Premier gang bang

Récit érotique écrit par nimphia le 02-03-2010
Récit érotique lu 42990 fois
Catégorie Infidélité


Je m’appelle Christine et j’ai 30 ans. Mariée depuis 6 ans, 1 enfant de 4 ans. Mon mari a 31 ans et est chauffeur de bus sur une ligne internationale (France-Portugal) et n’est pas trop souvent à la maison. Il s’appelle James. J’ai toujours aimée le sexe. Depuis l’adolescence en fait quand je me suis fait dépucelée par le grand frère de ma meilleure amie. J’aime mon mari mais il faut dire qu’à ce niveau, c’est pas bien terrible. Il y a trois ans, me sachant seule, j’ai été invité par Thierry, le frère de mon mari, et Françoise, sa fiancée, à un barbecue chez eux. J’ai confié ma fille à mes beaux parents et j’ai répondu présent à l’invitation. Thierry avait à l’époque 23 ans. Nous avons pris l’apéritif et nous avons mangé. Ensuite, nous sommes rentrés pour le digestif. Nous avions déjà bu pas mal d’alcool et après 2 ou 3 verres de cognac, nous racontions n’importe quoi. Thierry a dit qu’il aimerait bien baiser avec 2 femmes, Françoise a répondu qu’il n’en était pas question et quand elle m’a demandé ce que j’aimerais faire, j’ai préféré ne pas répondre. En fait, j’étais complètement saoule. Au bout d’un moment, Françoise s’est endormie sur le canapé. Thierry l’a amené dans leur chambre et j’ai continué à parler avec lui de tout et de rien dans un premier temps. Ensuite, nous avons parlé de sexe. Je lui ai dit que j’aimais faire l’amour avec James mais que malheureusement quand il rentrait le week-end, il passait son temps devant la télé ou à dormir. Lui m’a dit que Françoise ne voulait que faire l’amour et que souvent il avait envie de baiser. Un moment, j’ai remarqué une bosse dans son pantalon. Il était entrain de bander le salaud. Je me suis sentie toute chose et j’ai décidé de l’exciter un peu pour connaître sa réaction. Je me suis affalée sur le canapé et j’ai légèrement écarté les jambes. Je portais une jupe qui s’arrêtait au dessus du genou et un chemisier. Je savais qu’il voyait mes jambes. On a continué à boire un peu et surtout à discuter sexe. Pour l’exciter encore un peu, je lui ai dit que j’aimerais baiser avec plusieurs hommes à la fois. Il devenait de moins à moins à l’aise et il se dandinait sur son cul. Je savais qu’il bandait comme un turc et moi j’étais trempée. Un moment je lui ai demandé si je pouvais dormir un peu. Je me suis allongée sur le canapé et j’ai fait semblant de dormir. 2 ou 3 minutes plus tard, j’ai senti une main sur mon épaule. J’ai pas réagit et il a mis sa main sur un de mes seins puis entre mes genoux et j’ai senti qu’il remontait tout doucement pour ne pas me réveiller. Quand sa main est arrivée près de ma chatte, j’ai un peu écarté les jambes, par instinct. Il s’est arrêté un instant sûrement par peur de m’avoir réveillé. Ma jupe était serrée et j’ai senti qu’il la remontait. Ensuite il m’a écarté les jambes et a commencé à me frotter. J’ai entendu qu’il disait « Oh la salope, elle mouille ». Il a écarté mon slip et a il a joué avec mon clitoris. Moi je faisais toujours semblant de dormir mais je n’ai pas pu m’empêcher de bouger et de venir devant ses caresses. J’ai jouit. Il s’est arrêté et moi je pensais qu’il en avait fini. Je me suis réveillé car je ne voulais pas en rester là. Il était entrain de se masturber devant moi et quand j’ai ouvert les yeux, il a eu la honte de sa vie. J’étais allongée sur le canapé, la jupe relevée et les jambes écartées et lui se branlait devant moi. J’ai tout simplement dis « baise moi » et j’ai retiré mon slip. Je voulais qu’il me baise toute habillée. Il s’est jeté sur moi et il s’est enfoncé d’une traite tellement j’en voulais. Il m’a baisé comme vraiment j’avais envie qu’on me baise, fort. Je sentais sa bite aller et venir en moi et j’ai jouit 2 ou 3 fois de suite. Quand il a éjaculé dans mon vagin, j’ai serré les jambes autour de ses reins et j’ai pris mon premier vrai pied de ma vie. Thierry est allé voir si Françoise dormait encore et quand il est revenu, il bandait encore. Il m’a dit « j’ai encore envie de toi » et j’ai répondu « moi aussi, viens ». Je me suis mise à 4 pattes et il m’a prise en levrette. Tout en me baisant il me demandait si j’aimais sa bite. je me suis entendue répondre comme dans un rêve « oui, j’aime ta bite. je suis une salope et j’aime ta bite ». Après m’avoir baisé comme un fou, il s’est retiré et m’a demandé de le finir dans ma bouche. Je l’ai sucé comme jamais j’avais sucé et il a éjaculé sur mon visage et sur mes seins. Après je suis allé m’essuyer dans la salle de bain et j’ai remis mon slip. Quand je suis revenue, il était habillé et il m’attendait avec un verre à la main.

 

La suite bientot....


J'aime 41
02-03-2010 0 42990

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Je me connecte ou je m'inscris

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

Récits / Histoires érotiques du même auteur

Voir la suite des récits erotiques écris par nimphia

Settings

user-img