Logo Mes Fantasmes - Récits érotiques
CE SITE CONTIENT DU CONTENUE RESERVE AUX ADULTES! VOUS DEVEZ AVOIR PLUS DE 18 ANS POUR LE VISITER

j'ai dépucelé ma fille un soir de noël (1)

Récit lu 65611 fois

Paul 40 ans, je suis papa d'une jolie jeune femme de 20 ans, elle est brune aux yeux bleus, 1m65 et avant le soir de noël de l'année dernière je la voyais comme une petite fille. Mais elle est bel et bien une femme avec un corps magnifique. Le soir de noël un couple d'amis était venu passer le réveillon avec nous et on avait décidés de se déguiser. J'avais donc choisi un déguisement de Père Noël (grand classique) le couple d'amis était en Batman et en Catwoman et à ma grande surprise ma fille s'était déguisée en prostituée. Bottes à talons en skaï, bas résille, jarretelle, mini jupe très courte en jean's qui lui cachait juste les fesses et un haut de maillot de bain en skaï. Pour la première fois je voyais ma fille comme une femme. Ses belles jambes, ses jolies fesses, et sa poitrine proche d'un 90C. On a donc passé la soirée dans la joie et la bonne humeur et à la fin de soirée j'ai joué mon rôle de Père Noël. Je me suis assis sur un fauteuil, Batman s'est assis sur mes genoux je lui ai donné son cadeau puis Catwoman est venue s'assoir pour avoir son cadeau, mais Catwoman est une amie qui a vraiment des belles formes et dans son déguisement elle était très sexy. Je ne sais pas pourquoi mais quand elle s'est assise mon cour s'est mis à battre la chamade. Je suis divorcé depuis 5 ans et depuis je n'ai pas eu de relation, comme on dit ça faisait longtemps que je n'avais pas eu une si charmante femme sur les genoux. J'ai posé timidement une main sur ses hanches et quand je me suis penché pour prendre son cadeau ma main s'est retrouvée sur ses jolies fesses, c'était très agréable et je n'avais pas envie d'enlever ma main. Ma fille et son mari ne voyaient pas ma main .Je me suis redressé en laissant ma main sur ses fesses, remarquant que ma main la caressait légèrement, elle m'a fait un grand sourire, ce qui m'a rassuré et excité. J'ai aussitôt glissé ma main dans son pantalon et un de mes doigts entre ses fesses pour lui caresser son anus. Elle prenait tout son temps pour ouvrir son cadeau, mon doigt s'enfonçait de plus en plus dans son cul. Ma queue commençait à grossir mais le fait d'avoir son mari qui nous regardait sans se rendre compte de ce qu'il se passait m'empêchait d'avoir une vraie érection. Catwoman a soulevé ma fausse barbe et m'embrassa presque sur les lèvres. J'ai retiré ma main et elle s'est levée. Ma fille s'est assise sur mes genoux, j'ai passé mon bras autour de sa taille, ma main posée sur ses hanches dénudées, je sentais sa peau douce et chaude sous ma main. Je me suis penché pour prendre son cadeau et ma main s'est posée sur ses fesses qui étaient à moitié dénudées à cause de la taille de sa mini jupe, sentant que je touchais ses fesses je me suis vite redressé pour retirer ma main. Mais avant même que je la retire, ma fille s'est accrochée à moi bloquant ma main entre ses fesses et l'accoudoir du fauteuil. Sa poitrine s'écrasait sur mon torse et à chacun de ses mouvement sa jupe se soulevait, en quelques secondes il ne restait plus que son string sur ses fesses. Ma queue recommença à grossir, je ne savais plus quoi faire. Le couple d'amis nous a donné nos cadeaux, ma fille s'est légèrement décalée pour relâcher ma main, j'ai alors compris qu'elle avait volontairement bloqué ma main. J'ai ouvert mon cadeau, ma fille aussi et le couple d'amis est parti. Ma fille était toujours sur mes genoux, elle se leva en me demandant de rester ici, elle allait me chercher mon cadeau. Elle me tourna le dos pour aller dans sa chambre, elle n'avait pas rebaissé sa jupe, je voyais clairement son joli cul et un bout de son string rose à dentelle. Je n'arrivais pas à détourner le regard de ce joli spectacle. Elle est rentrée dans sa chambre, j'en profitais pour replacer ma queue qui avait commencé à grossir tout en me demandant ce qui m'arrivait, c'est ma fille je ne devrais pas être excité en voyant ses fesses. J'essayais de me calmer quand ma fille est sortie de sa chambre, elle avait retiré sa jupe, elle ne portait que ses bottes, ses bas résille, son string rose et son haut de maillot en skaï, je suis resté sans pouvoir dire un mot, ma queue qui avait repris sa taille normale grossit de plus belle, ma fille posa son regard sur la bosse qui commençait à apparaitre, j'avais l'impression qu'elle espérait voir une bosse, elle m'a donné mon cadeau et s'est assise sur mes genoux, j'ai ouvert mon cadeau et je lui ai fait un bisou pour la remercier. Pour penser à autre chose je lui ai demandé si son cadeau lui plaisait, elle me répondu que oui mais qu'elle aurait aimé avoir un gros sucre d'orge à sucer, j'ai aussitôt eu une vision de ma fille à genoux devant moi avec ma queue en bouche. J'ai remué la tête pour m'ôter cette vision, ma fille me demanda si ça allait, je répondu que oui et je me suis excusé de ne pas avoir pensé au sucre d'orge. Ma fille mit un de ses doigt dans sa bouche et me demanda ce qu'elle allait pourvoir sucer se soir. Ma queue se leva et durcit doucement jusqu'à ce qu'elle bloque sur la jambe de ma fille, je n'avais pas eu une érection aussi grosse depuis longtemps. Ma fille me sourit en disant qu'elle venait de trouver se qu'elle allait sucer. Je ne savais quoi dire car si ça se trouve elle ne pense pas à ma queue, j'étais figé. Elle se leva et partit dans la cuisine. J'étais soulagé elle ne pensait pas à ma queue même si maintenant je ne pouvais plus cacher ma grosse érection. Ma fille sortit de la cuisine une coupe de champagne dans la main et un glaçon dans la bouche, elle s'est mise devant moi, me donna la coupe de champagne et elle s'agenouilla devant moi. Je ne savais plus quoi faire, elle dévorait des yeux la grosse bosse de mon pantalon, en suçant son glaçon. Sans réfléchir j'ai déboutonné mon pantalon et j'ai sorti ma queue et mes couilles. Ma fille cracha son glaçon et approcha doucement sa bouche de ma queue en se léchant les lèvres. Elle posa sa langue sur mon gland et lécha ma queue sur toute sa longueur, elle glissa une de ses main dans son string et avec l'autre elle me caressait les couilles, une fois qu'elle avait passé sa langue partout sur ma queue elle me la suça. Elle faisait de doux va-et-vient et je sentais sa langue caresser ma queue dans sa bouche, j'étais aux anges. Ces va-et-vient étaient de plus en plus rapides et ses lèvres serraient de plus en plus ma queue. J'allais bientôt jouir, je l'ai tout de suite prévenue mais elle continua de me sucer jusqu'à ce que j'éjacule plusieurs grosses giclées de sperme dans sa bouche. Ma fille avala tout mon sperme et continua de me sucer pour nettoyer ma queue. Quand ma queue fut redevenue molle ma fille arrêta de me sucer, elle me regarda en souriant et lécha mon gland. Je me suis levé, j'ai aidé ma fille à se relever. Sans dire un mot je lui ai retiré son soutien-gorge et son string et je l'ai mise à quatre pattes sur le fauteuil. J'avais ses jolies lèvres inférieures qui étaient dénudées de tous poils et son joli petit anus devant les yeux. Je me suis agenouillé et j'ai commencé à lui lécher son clito qui durcissait sous mes caresses, je l'entendais jouir, j'ai passé ma langue entre ses lèvres qui étaient couvertes de son délicieux jus, j'enfonçais doucement ma langue dans son vagin avec un de mes doigts, je la doigtais délicatement. J'ai retiré ma langue pour lui lécher l'anus, elle jouissait de plus en plus fort. Je me suis relevé et j'ai posé mon gland entre ses lèvres, je frottais ma queue sur son clito, entre ses lèvres puis je l'ai doucement pénétrée et là j'ai senti qu'elle était vierge. Je lui ai demandé si ça allait, elle me répondu que oui, j'ai fait de doux va-et-vient tout en enfonçant de plus en plus ma queue jusqu'à ce que son vagin soit bien dilaté et j'ai commencé à aller de plus en plus vite, en lui doigtant l'anus, ma fille me criait d'y aller plus fort ça m'excitai énormément. J'allais bientôt jouir quand ma fille eut un orgasme très fort, je me suis arrêté, elle tenait à peine sur ses jambes. Je me suis retiré, j'ai fait le tour du fauteuil pour me mettre en face de ma fille, elle était essoufflée, j'ai pris ma queue et je me suis masturbé. J'ai joui de grandes saccades de sperme sur le visage et dans la bouche de ma fille qui me souriait. J'ai essuyé mon gland sur sa joue. J'ai passé ma main dans ses cheveux, je l'ai embrassée et je l'ai portée jusqu'à mon lit. 

RATING

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Cliquez ici pour vous connecter ou pour créer un compte

Une suite serais très cool

03-07-2019 03:07

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

 

Récits / Histoires érotiques du même auteur