Logo Mes Fantasmes - Récits érotiques
CE SITE CONTIENT DU CONTENUE RESERVE AUX ADULTES! VOUS DEVEZ AVOIR PLUS DE 18 ANS POUR LE VISITER

Histoire de céline

Récit lu 135618 fois

Bonjour je suis Céline, femme de presque 50 ans et maman de deux belles et grandes jeunes filles, Aurore et Emilie.
Voici mon histoire, qui est devenue notre histoire à nous trois.
Ce récit est une suite de mails envoyés à mon maître rencontré sur le net...
Bonjour, merci pour ton dernier message, mais excuse moi j’avais l’impression que tu avais des questions à me poser lors de l’avant dernier message. J’ai dû me tromper !!
J’espère que mes mails te plaisent car ils ne sont que la réalité de ma passion et désormais je devrais dire de nos passions……puisqu’Aurore participe depuis quelques jours maintenant.
Oui en effet notre chien arrive encore à nous combler toutes les deux, mais tu sais pour ma fille ce ne sont que des débuts, mais j’avais bien découvert en l’observant qu’elle était prête à franchir le cap, à tenter l’expérience.
Elle est très motivée et très active dans cette découverte, ce n’est pas facile de se donner comme cela surtout à un animal, la démarche est toute aussi physique qu’intellectuelle.
Elle est pleine de vie, c’est une joie de la guider sur ces chemins de plaisirs et de jouissance…
Ma deuxième fille, Emilie, est plus timide et beaucoup plus réservée dans la vie de tous les jours. Je ne sais pas si elle m’a déjà vue ou entendue me faire prendre. J’en ai discuté avec sa sœur qui ne sait pas non plus, que faire, je ne sais pas trop !!
C’est plus délicat qu’avec l’aînée.
Je pense qu’avec le temps et avec deux femmes sur trois qui pratiquent, elle viendra elle-même à la zoo.
Le plus dur désormais c’est de cacher cela aux autres…
Bises Céline
Bonjour maître, Je reprends mon message là où hier je l’ai interrompu, dans la journée je suis allée acheter un bustier en dentelle noire et à lacets (le dernier Aubade !!) pour Aurore. En rentrant je l’ai posé sur son lit afin de lui faire la surprise.
Je suis passée ensuite dans ma salle de bain afin de me préparer, je me suis mise nue et j’ai pris un bain, puis je me suis épilée complètement du sexe à l’anus. Plus un poil rien, lisse comme une jeune adolescente… !
Drôle de sensation...
Aurore est rentrée en fin de journée avec l’achat demandé, le collier et la laisse. Elle a choisi un collier en cuir large, noir et avec quelques rivets. La laisse est une laisse assez courte en métal avec une poignée en cuir noir.
J’étais curieuse et excitée de voir cet achat, je pense avec du recul que j’aurais pris la même chose.
Emilie encore en vacances était absente pour la journée et la nuit.
Après le repas du soir, Aurore est montée prendre un bain et se relaxer dans sa chambre, je suis montée dans la mienne et me suis mise nue, j’ai place le collier autour de mon cou puis accroché la laisse et ensuite j’ai fait monter le chien…
Nous sommes allés dans la chambre d’Aurore et je suis rentrée quand elle était nue devant la glace en train d’essayer le bustier.
Elle m’a regardée, puis m’a fait un grand sourire, je me suis mise en 4 pattes, la laisse pendait devant moi. Elle est venue et a de suite compris ce qu’il fallait faire...
Elle m’a fait rentrer un peu plus dans sa pièce, le chien me suivait sans comprendre et commençait déjà à me renifler l’entrejambe.
Aurore ne disait rien et me faisait marcher de long en large dans sa chambre.
(Aurore est une très jolie jeune femme, brune 1m68 pour 52kg, un tour de poitrine de 90 bonnet D et ne possédant sur le pubis qu’une toute petite touffe de poils, de belles lèvres roses et à peines ouvertes.)
Elle m’arrêta devant le chien, comme tu le désirais je me suis mis à le masturber puis je l’ai pris en bouche complètement, une longue et lente fellation sur toute la longueur du membre. Il bandait dur et mon sexe dégoulinait de plaisir, il était bien dur, je demandais alors à Aurore de se placer en levrette, le chien s’est placé sur son dos, j’ai pris le membre à pleine main et de l’autre j’ai ouvert le sexe rose et frais…le membre s’est enfoncé brutalement dans les chairs lui faisant pousser un cri de jouissance. Il l’a pistonnée un bon moment puis je l’ai vu de raidir et jouir en elle. Après quelques minutes il s’est retiré et est allé se coucher dans un coin. Aurore extenuée était toujours en levrette sur le sol, le sexe dégoulinant légèrement de la jouissance du chien. Je me suis penchée et j’ai pris dans la bouche le sperme puis j’ai, comme voulu, embrassé à pleine bouche les lèvres et la bouche d’Aurore, mélangeant ainsi la jouissance du mâle et nos salives……..
Es tu satisfait ?
Qu’aimerais-tu ?
A te lire, bise
Céline.
Bonjour maître, Je vais te raconter les derniers événements en matière de sexe et de ma sexualité.
Oui tu as raison je suis assez, voire, très soumise.
Maman l’avais bien compris et c’est pour cela qu’elle m’a initiée au plaisir zoophile.
Mon mari est un homme charmant, mais il n’a jamais bien compris ma sexualité et préfère s’investir dans son travail……..
Je m’accepte comme soumise zoo, et suis très heureuse d’avoir découvert les talents cachés de ma fille Aurore.
Dans ton dernier message tu m’indiquais une nouvelle idée…voyons ce que j’en ai fait...
Tout d’abord pour l’extérieur nous allons devoir attendre un peu car il fait froid encore dehors…
J’ai longuement discuté un soir avec ma fille et nous avons beaucoup échangé sur le sexe, elle est ravie du chemin que nous prenons ensemble et ne semble pas du tout le regretter.
Elle a accepté l’idée de s’épiler complètement comme moi, et l’a fait le soir même, puisque elle est venue me le montrer dans ma chambre.
Elle adore le bustier que j’ai offert et le réserve pour nos séances intimes.
La zoophilie, bien que pratique peu courante et plutôt hors normes, la satisfait complètement et elle a même mis fin à sa relation avec son copain. Elle adore cela et compte bien poursuivre et progresser totalement dans cette sexualité.
J’en suis ravie, comme tu peux bien sûr l’imaginer.
Pour ce qui est donc du collier, j’ai eu une idée pour en faire un de mes fétiches et ainsi montrer à Aurore ma soumission. Je le porte avec un chemisier assez ouvert comme tour de cou, et comble de l’audace la laisse me glisse le long de la colonne vertébrale. Je le porte soit avec un jean moulant et des bottes soit avec un tailleur très chic et des bas….et dessous très hot.
J’ai commandé et reçue, un bustier en latex seins nus avec des lacets afin de bien me serrer la taille.
Hier je me suis préparée afin de retrouver ma fille.
J’ai pris un bain, massé mon corps avec des huiles essentielles et épilé soigneusement mon sexe afin qu’il soit bien lisse.
J’ai enfilé le bustier et j’ai serré les lacets afin de mette en valeur mes seins qui sont lourds et assez gros. Je me suis regardée dans la glace de ma chambre et me suis trouvée belle et perverse. J’ai accroché le collier et sa laisse, puis j’ai attendu qu’elle arrive, en position assise sur mes talons dans ma chambre.
Elle est venue assez tard, mais je savais qu’elle allait venir !
Elle était accompagnée du chien qui désormais docile et performant attendait sagement le moment de rentrer en action.
Elle m’a tiré les cheveux et me traitant de salope, de traînée, de pute à chien, mon sexe dégoulinait.. Elle m’a fait mettre allongée sur le dos sur le sol les jambes grandes ouvertes et repliées sur mon torse, et de sa main entière elle a fouillé mon sexe, ma chatte de pute et de soumise. Elle m’a fait hurler de plaisir et de jouissance, puis elle a sucé le mâle et m’a fait couvrir telle une femelle. Il m’a défoncée littéralement, labourée pendant de longues minutes qui m’ont laissée pantelante et haletante…
Voila notre dernière soirée hot ou hard, elle te plait ? Qu’en penses-tu ? As-tu des idées ?
A te lire…………….Céline
Ps : je suis châtain, 1m60 pour environ 51kg, épilée, TP 95 bonnet D...voila….
Bonjour maître,
Il y a bien longtemps que je n’ai donné de mes nouvelles, ni des nouvelles d’Aurore et d’Emilie, mais j’ai eu peur pendant un long moment de la dérive que prenaient nos échanges et de ce que je pouvais vivre avec Aurore...
Je suis toujours soumise, et elle profite de plus en plus de mon corps et de mes orifices… tu vois désormais je dis orifices, car ce ne sont plus que des orifices… !
Comme tu l’avais demandé lors de ton dernier courrier, elle m’a élargi le sexe et l’anus si bien que maintenant elle peut, sans aucune difficultés, me prendre ou me branler avec les plus gros objets possibles ou me rentrer les deux mains en même temps dans mes trous…
J’arrive à me faire prendre par des objets de la taille d’une belle aubergine ou bien encore tout récemment elle m’a pris le sexe avec une bouteille de vin mais par le culot et non par le goulot. Ce n’est pas facile de voir son sexe s’élargir à ce point mais je prends désormais beaucoup de plaisir à m’offrir ainsi...
Je porte en permanence le collier de chien et la laisse, qui pour être plus discrète, pend dans mon dos toute la journée sous mes vêtements, bien sûr je suis aussi désormais et depuis quelque temps maintenant entièrement lisse du con au cul….. et toujours sans aucun sous-vêtement pour être le plus souvent accessible et disponible….
Aurore est de plus en plus autoritaire et je suis devenue sa chose, sa soumise, sa petite pute comme elle m’appelle maintenant… même devant Emilie !!
Tu voulais que je m’occupe du sexe d’Aurore mais elle a refusé, et se branle sauvagement devant moi avec de gros objets, elle veut suivre ma progression mais je suis inquiète car elle est jeune et ne doit pas abîmer son sexe ni son anus…..
Elle est toujours autant zoophile et ne fréquente plus de garçons, ne pensant qu’à de nouvelles expériences extrêmes avec des animaux… l’autre soir elle s’est faite prendre par tous les mâles du chenil devant moi, cela a duré presque la nuit entière et elle a débauché une de ses amies afin de l’aider !!!!
Quand les chiens me prennent je ne ressens plus grand-chose vu mon sexe, mais les grands mâles sont bien montés et me font encore bien jouir et dégouliner telle une bonne chienne que je suis, de toute façon je ne dois pas prendre trop de plaisir, mais juste me contenter de leur vider les couilles, soit avec ma bouche, soit en leur donnant un de mes orifices…
J’ai été prise par un poney, pas facile et l’animal était très tranquille, comme drogué, mais quel morceau ce sexe, Aurore m’a en fait plus branlée avec, qu’une vraie saillie…
Emilie est désormais en main et la grande s’occupe d’elle………….
A te lire maître
Ta soumise Céline
Bonjour c’est Chienne Céline,
J’ai bien trouvé ton dernier message, en effet je suis devenue une soumise zoophile, une bonne salope, une vraie femelle, car j’ai accepté (difficilement au début !!) cette perversion, cette déviance de ma sexualité.... Tu sais ce n’est pas facile tous les jours dans notre société d’être et de cultiver la différence. Personne ne sait (à part bien sûr mes chéries et Clarisse), et personne ne doit jamais savoir ce que je suis devenue, ce que maman a voulu que je sois.. C’est grâce (ou à cause) d’elle que mon tempérament de soumise et cette pratique inavouable (car si encore tabou...hélas !!) est devenue le moteur de ma sexualité et presque le moteur de ma vie de femme. Je ne pense plus qu’à cela, je ne connais pas un instant de calme et de répit, car je suis toujours excitée à l’idée d’être prise sauvagement... Dans la rue, dès que je croise un chien je m’imagine prise par lui, je flatte du regard (seulement) son flanc et j’essaye de voir si la nature l’a bien monté.... Quel doux enfer, je suis fière d’être une femme libérée et triste de ne pouvoir pas être totalement libre...mais il est des règles dans notre société que tu ne peux pas franchir, pas encore. Tu sais, j’aimerais tant pouvoir soulager tous les chiens (de grande taille !!), me donner à eux, leur offrir ma chatte et mon anus pour qu’ils se vident en moi…………j’aimerais tant pouvoir être libre de me faire saillir n’importe où, n’importe quand sans aucunes restrictions. Peut être même être vendue, comme une prostituée, afin de soulager les chiens, voire un gang bang canin….enfin je délire je crois !!!
Pour ma chérie Emilie, je suis d’accord avec toi, je pense en effet aussi, qu’elle va désormais avancer rapidement sur ce nouveau chemin, mais je n’ose pas la pousser, la pervertir encore et encore... Ai-je tort ? Ai-je raison ? Je ne sais pas, je ne sais plus.... !!!
Je pense qu’elle en phase avec elle-même, car personne ne l’a poussée à passer à l’acte. C’est son choix, son désir, sa découverte de cette sexualité. Je ne suis qu’un petit et modeste modèle...
Tu sais elle est encore jeune et son corps n’a pas l’épanouissement du mien. Moi je peux me permettre désormais de me faire ouvrir, dilater, élargir, car je vais désormais vouer ma vie sexuelle à la zoophilie, mais elle doit faire sa vie de jeune femme...... !!
Aurore est une maîtresse femme, depuis son plus jeune âge, elle aimait diriger les jeux, commander et son caractère est le reflet de tout cela. C’est une écorchée vif, une rebelle et qui fonctionne toujours pour être en avance sur les idées ou en décalage avec les autres. Elle aime cette vie, cette nouvelle approche de notre vie à toutes les 3, elle est belle et épanouie et se réalise dans nos ébats. Je ne sais pas si réellement elle a abandonné les relations normales, mais je ne vois plus de copains passer la porte de chez nous... Elle est imaginative et pleine d’idées toujours plus perverses les unes que les autres, elle m’a surpris d’avoir avancé si vite. Sans doute attendait elle que je me révèle au grand jour pour enfin vivre sa vie, cette vie !!!
Je ne sais jamais avec elle de quoi demain sera fait, sera-t-elle toujours cette jeune femme perverse, sans doute non, car elle aussi doit construire sa vie de femme, alors pour l’instant je profite du bon temps quelle m’offre…
Bises
Céline
Bonjour c'est Chienne Céline, Je vais te raconter ma soirée de lundi, je suis rentrée du travail assez fatiguée et énervée, alors juste après le repas du soir que j'ai pris seule avec Emilie (Aurore étant absente pour quelques jours), je suis montée dans ma chambre, j'ai pris un bain avec de la mousse, lissé mon sexe, enduit mon corps d'un lait douceur et surtout mes seins (je pense qu'ils sont beaux !!!). J'ai ensuite revêtu un déshabillé en satin noir et suis redescendue dans le salon passer un moment avec Emilie. Elle était assise sur le canapé, vêtue d'un long tee-shirt sans rien dessous, tu sais comme quand on aime être à l'aise après la douche... Nous avons partagé un moment de télé niaise, puis elle m'a demandé sans préavis si elle pouvait me poser des questions. Surprise par cette entrée en matière, j'ai bien sûr dit oui. Elle m'a alors questionnée sur ma maman, sur sa façon de vivre, sur ces idées, sur ses passions. Elle est venue se coller à moi, comme quand elle était plus jeune, puis sans me regarder a continué ses questions. Plus curieuse, elle a alors abordé le sujet du sexe, si je connaissais la vie sexuelle de ma maman, si je savais "des choses", si elle aimait les hommes ou autres ?? J'ai répondu en toute franchise, dans les moindres détails ce que je connaissais, ce que j'avais vu, entendu dans mon enfance et adolescence... sans rien cacher, j'ai donc abordé le sujet de la zoophilie, et pourquoi je suis devenue moi aussi ainsi. Emilie se trémoussait tout au long de mes explications et je sentais et voyais sa poitrine se gonfler et sa respiration devenir saccadée.....excitée la petite!
J'ai continué à expliquer jusqu'au moment où elle m'a dit :"Aide moi, guide moi, j'ai trop envie de réessayer !!" J'ai compris son désir, je me suis levée, suis allée chercher les chiens, puis de retour dans le salon, j'ai ôté mon déshabillé, nue j'ai entrepris le premier en regardant Emilie, masturbation, fellation sur toute la longueur du sexe, rose, long, dur, le jugeant ok, j'ai demandé à Emilie de se mettre en levrette sur le tapis, cuisses ouvertes, et le chien a compris et a grimpé sur son dos, son sexe cherchait l'entrée, j'ai donc aidé à la saillie. Quelle saillie, comme d'habitude, longue et puissante, elle miaulait, feulait comme la première fois et pourtant je t'assure qu'il ne la ménageait pas !! Pendant ce temps et tout en observant j'ai entrepris le second, pour le faire durcir, mais de façon lente pour ne pas trop l'exciter. Le premier, après de longues minutes a joui et sans trop de mal s'est retiré, elle semblait éteinte, absente, prise dans sa jouissance, je ne lui ai rien demandé et le second l'a montée comme une femelle, une jeune chienne..................je me suis branlée devant cette scène, cette seconde saillie......c'était beau..
Chienne Céline.
A suivre...

RATING

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Cliquez ici pour vous connecter ou pour créer un compte

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

 
Logo MesFantasmes.net

Promenade au parc

Écrit par mazaudier

Soudain, voila qu’elle aperçoit un ...

  • 30-01-2019
  • |
  • Nombre de vues 3502
  • |
  • |

Récits / Histoires érotiques du même auteur

 

23-12-2010 Histoire de céline

23-12-2010 avec maman

23-12-2010 1ere fois

23-12-2010 meme si

23-12-2010 Terry P