Une tente chaude ⛺️

Récit érotique écrit le 07-06-2024
Récit érotique lu 310 fois
Catégorie Gay

Je suis en vacances dans le centre de la France depuis 10 jours avec mon cousin qui a 1 an et demi de plus que moi, moi je viens d'être majeur. Pour rapidement nous présenter, moi et lui nous sommes plutôt minces, un peu musclés et je suis un peu plus petit que lui. 


On dort tous les deux dans une tente, il est environ trois heures du matin. Je viens de me réveiller, mon cousin, Aaron est sur son téléphone. Je suis face à lui, je le vois à cause de la lumière de l'écran de son téléphone, lui ne peut pas me voir dans l'obscurité de la tente.


Alors que j'essaie de me rendormir, Aaron bouge légèrement et rentre son bras sous sa couette. Puis j'entends comme des frottements réguliers vers lui, je le regarde, il est toujours sur son téléphone, couché sur le côté, avec son bras sous sa couette, j'aperçois qu'il bouge légèrement, toujours avec les frottements. Puis plus rien, plus de frottement, juste mon cousin sur son téléphone, les deux bras au-dessus de sa couette. Je pense qu'il a un bouton de moustique, il y en a pas mal dans la région. Une à deux minutes plus tard, alors que je suis sur le point de m'endormir, ça recommence, j'entends des frottements, je porte un peu plus attention à ses signes physiques, sa respiration est au même rythme que les frottements et il bouge encore légèrement, le bras toujours en rythme. Ça dure environ trois bonnes minutes, puis il se contracte, lève sa tête, respire plus rapidement, avec des frottements plus rapides, puis il baisse la tête, se décontracte, rerespire, et 15 secondes après, plus de frottements. Oh, il était en train de se branler à 30 centimètres de moi !! Après, je le comprends, déjà une semaine que l'on est ici, c'est long pour nous de ne pas se branler. Aaron se met sur le dos et éteint son téléphone. Une minute plus tard, mon cousin rallume son téléphone, met un short et se lève pour sortir de la tente. Il va aux toilettes, croyant que je dors. Je remarque que je bande fort dans mon caleçon maintenant humide, il faut savoir que je suis bi et que mon cousin m'excite. Chez mes grands-parents, quand on est en vacances ensemble, je regarde ses caleçons sales à la recherche de précum ou même de sperme, si j'en trouve, je me branle dedans, c'est tellement bon. Aaron revient des toilettes, je lui demande où il était, en lui faisant croire que je dormais et que je viens de me réveiller, il me dit qu'il était aux toilettes et qu'il s'est réveillé parce qu'il a trop chaud. Mouais, je sais bien que ce n'est pas pour ça et qu'il a été aux toilettes pour essuyer son sperme. Moi, je me dirige aux toilettes, j'avais envie d'y aller et j'allai peut-être y trouver des mouchoirs pleins de sperme ou un truc du genre. Arrivée là-bas, je cherche vite fait, il fait froid et je suis quasiment sûr de ne rien y trouver, et je ne trouve rien, je vais vers un urinoir, je sors ma bite, toute dure et humide au bout, j'ai du mal à pisser avec cette barre. 


Quand je reviens à la tente, Aaron est couché et a enlevé son short, logique, il a chaud. Il a l'air de dormir. Puis après 15 minutes, une idée me vient en tête. Peut-être qu'il a mouillé son short de sperme sans faire exprès en le mettant. Je prends son short, et là, surprise, une tache mouillée est visible à l'extérieur du short, je regarde alors dedans et je vois la tache en plus grosse encore, en plus elle se situe au niveau du pénis. Je sens et touche la tache, elle ne sent ni l'eau, ni la pisse, et au niveau du toucher, elle est visqueuse et collante. C'est bien du sperme !! Étant super excité et ne m'étant pas branlé depuis une semaine, je décide alors de me branler à mon tour, je me dis "C'est ma revanche !". Pas besoin de porno aujourd'hui, je sors ma bite, elle était bien dure et grande, au moins 14 centimètres, je suis excité, c'est pour ça, je commence à me branler, elle est déjà lubrifiée, je tourne la tête pour le voir, ça ça remplace le porno, me dis-je dans ma tête. Alors que je sens que ça arrive, je mets la tache de sperme au contact de ma bite pendant 10 secondes, ma bite n'a jamais été aussi dure, puis j'accélère mes frottements, j'éjacule d'un coup et si fort, ça ne m'était rarement arrivé. Avant d'essuyer, je pris un petit peu de mon sperme et le posai sur la tache de sperme sur son short, il portera mon sperme sur lui, puis je prends bien trois mouchoirs pour tout s'essuyer.


Une heure plus tard, encore trop excité pour dormir, alors qu'Aaron ronfle légèrement, une idée me vient, et si je lève légèrement la couette pour toucher sa bite derrière son caleçon. Alors je lève lentement sa couette et cherche la bite d'Aaron délicatement, je la trouve et la touche avec prudence pour ne pas le réveiller, elle est si grande !! Il ne bande pas, je le sens, elle est molle, et il a la bite, qui, à cause de son caleçon, n'est pas droite, mais elle fait quand même au moins neuf centimètres, alors qu'il n'y a même pas la fin, juste une partie de sa bite pas droite. Elle est poilue, je le sens, il n'a pas l'air de couper ses poils, je suis si excité, même s'il y a toujours ce foutu caleçon qui sépare sa bite de ma main, pourquoi est-il là ? Soudain il bouge, je me remets couché rapidement en faisant semblant de dormir, je suis en stress et ce qu'il m'a senti ?

 


À suivre


J'aime 9
07-06-2024 0 310

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Je me connecte ou je m'inscris

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

Settings