J'aime me doigter

Récit érotique écrit par nimphia le 07-04-2010
Récit érotique lu 16831 fois
Catégorie Vierges/Pucelles

J’ai 26 ans et je m’appelle Laurence. Je suis célibataire, brune aux yeux verts, avec de gros nichons bien lourds, la taille fine et un joli cul sur lequel les hommes se retournent souvent. Depuis toute jeune, je sais que j’excite  les gens dans la rue et j’aime ça. C’est pour ça qu’aujourd’hui j’ai voulu aller plus loin et faire dans ma chambre ce qui n’était pas possible en public.
Quand l’envie m’en prend, et c’est de plus en plus fréquemment, je me colle devant mon ordinateur et  j’allume ma caméra, je me connecte à un service de webcams coquines où j’ai mes habitudes. Là, je ne dois en général pas attendre très longtemps pour qu’un homme (ou plusieurs) entre en contact avec moi. Il faut dire que je sais les chauffer. Je poste des petits mots bien crus qui donnent tout de suite une bonne image de moi, du genre « Viens mater ma chatte et voir comment je coule pour toi ! » par exemple.

Le plus souvent, je suis en lingerie fine. J’aime la dentelle, les beaux soutiens-gorges à balconnets qui mettent en valeur mes gros lolos.  Mes tétons bandent parce que je sais que je vais jouir bientôt. Mon string se glisse entre mes fesses et les lèvres de ma vulve. De toute manière, je ne le garderai pas bien longtemps. Dès qu’un homme arrive, je me cale dans mon fauteuil et je lui dis des cochonneries. S’il est autoritaire, je le laisse me diriger mais si c’est un gars un peu timide, je sais le guider pour lui faire faire ce que je veux. J’adore les voir se branler devant moi, faire glisser leurs mains sur leurs grosses tiges bien raides jusqu’à ce qu’ils jutent. Je jouis souvent avec eux et je ne suis pas avare de caresses moi non plus ; ils apprécient beaucoup lorsque je me suce les tétines ou que je me fourre presque toute la main dans la chatte, les cuisses largement écartées sur les accoudoirs de mon siège. Quand je suis vraiment très chaude, il m’arrive de me retourner et de me doigter le cul en même temps que le minou. Je ne tiens pas très longtemps à ce rythme là car ça me rend comme folle.
Si vous voulez rencontrer des filles comme moi, je sais qu’il y en a énormément et de tous les âges sur ce genre de sites de rencontres coquines. Là au moins, les gens qui se connectent savent que c’est pour le sexe. J’aime cette simplicité et la facilité avec laquelle on peut nouer des relations. La prochaine fois, je vous raconterai comment je suis passée du virtuel au réel avec un de mes mateurs préférés.


J'aime 4
07-04-2010 1 16831

Commentaires

Merci Laurence

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Je me connecte ou je m'inscris

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

Récits / Histoires érotiques du même auteur

Voir la suite des récits erotiques écris par nimphia

Settings

user-img