Michel Houellebecq à l’affiche d’un film érotique néerlandais

Récit érotique lu 89 fois
Catégorie News

L’écrivain français Michel Houellebecq apparaît dans la bande-annonce d’un court-métrage pornographique d’un collectif néerlandais.


Surprise. Ou plutôt nouvelle provocation ? Un collectif d’artistes néerlandais nommé KIRAC (Keeping It Real Art Critics) a choisi Michel Houellebecq pour apparaître dans un court-métrage qui sortira dans quelques semaines. Et pas n’importe lequel puisque la bande-annonce mise en ligne le 24 janvier montre qu’il s’agit d’un film érotique (ou semi-pornographique, comme vous préférez). Elle a déjà cumulé près de 80 000 vues en seulement une semaine.


Grâce à la voix-off du réalisateur, on comprend un peu mieux de quoi il s’agit. Stefan Ruitenbeek explique que l’épouse de Michel Houellebecq avait organisé leur voyage de noces au Maroc et avait « passé un mois pour arranger des prostituées à l’avance », mais que celui-ci a été annulé en raison du risque de kidnapping par des « extrémistes musulmans ». Le Français et le Néerlandais ont entamé, à cette même période, une correspondance par mail. « Je lui ai dit que je connaissais plein de filles à Amsterdam qui coucheraient avec le célèbre écrivain par curiosité », annonce le Hollandais. C’est alors que l’on aperçoit Michel Houellebecq dans la gare d’Amsterdam. Et que l’on comprend la tournure du film.



SORTIE PRÉVUE LE 11 MARS



Dans les plans suivants, l’auteur apparaît en pyjama bleu, puis dénudé dans une chambre d’hôtel avec une jeune femme qu’il finit par embrasser à pleine bouche. Ce court-métrage sera projeté à Amsterdam le 11 mars prochain, puis sera disponible sur le site de kirac. Il est présenté comme le 27e du collectif qui se présente de façon énigmatique sur son site : « KIRAC est à la recherche de l’amour, sous la forme de la vérité (…) La vérité ne peut émerger et n’émergera que d’une discussion raisonnable ». Les médias néerlandais rappellent que le précédent court-métrage de KIRAC mettait en scène une relation sexuelle entre une étudiante néerlandaise de gauche et Sid Lukkasen, philosophe conservateur de droite. Difficile de comprendre les motivations de Michel Houellebecq. L’auteur des « Particules élémentaires » n’a pas pris la parole sur le sujet. Pour l’heure, le malaise demeure. 



source : https://www.elle.fr/


J'aime 2
12-02-2023 0 89

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Je me connecte ou je m'inscris

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

Settings