Logo Mes Fantasmes - Récits érotiques
CE SITE CONTIENT DU CONTENUE RESERVE AUX ADULTES! VOUS DEVEZ AVOIR PLUS DE 18 ANS POUR LE VISITER

MesFantames.net | Réctis érotiques, histoires coquines, récits x, histoires de sexe

La plus grande communauté d'histoire érotiques

Feeds

Les expériences d'une lycéenne dans un lycée de mec

Récit érotique lu 11883 fois

Cette histoire s'est passée il y a quelques temps avec un garçon dont je ne citerai pas le vrai nom par sécurité. J'étais dans un lycée d'ingénieur et de ce fait il n'y avait presque que des garçons (33 filles pour 1400 garçons exactement) et je me trouvait aussi être la seule fille de l'interna. Cela faisait quelques mois que les vacances d'été étaient terminée et comme je m'y attendais, tous les jours je devais subir les jeux stupides des garçons de ma classe, où même du lycée, à croire que le manque de filles les rendait vraiment débiles. Mais un jour, lors de notre première réunion du club cinéma, je rencontra un jeune garçon qui ressortait du lot. Il s'appelait Tony et avait un an de moins que les autres (car il avait sauté la 6ème). Tony n'étais pas très apprécié par les autres garçons de sa classe à cause de ses bonnes notes. Mais cette mise à l'écart, et peut être aussi son éducation, l'avait rendu très différent des autres. Je ne savait pas pourquoi mais je me sentais attirée par ce garçon. Il n'avait pas du tout cet esprit de pervers comme les autres et sa timidité me touchait. Elle me touchait à un tel point que je fis le premiers pas lors de cette réunion et au cours des semaines qui suivirent nous sous somme petit à petit rapprochés. Évidemment ce n'était pour lui que de l'amitié et je sais qu'il ne pensait pas aux mêmes choses que moi, car moi je ressentais toujours cette attirance qui s'était transformée en attirance physique au bout d'un certain temps. Mais un jour, je décida de passer à l'étape suivante. Comme je le connaissait bien je me doutait qu'il était puceau et qu'il fallait que ça soit une première fois...inoubliable pour lui. Moi j'avais déjà eu des expériences avec quelques garçons et sexuellement je connaissait déjà quelques trucs alors un jour je l'invita à aller faire un petit tour l'après midi où nous n'avions pas cours. L'après midi passa bien vite et nous nous amusâmes mais il arriva le temps de l'inviter dans ma chambre la soir afin de...Passer du bon temps. J'attendis que le chemins menant à l'interna soit presque vide pour le faire s'asseoir sur un banc. Au début il ne comprenait pas. Je le fixait en souriant, puis lorsqu'il voulu dire quelque chose, je m'approcha de lui et l'embrassa tendrement. Ses lèvres étaient douces malgré le froid. Mais je sentis ça devait aussi être sa première fois car il n'osait pas faire entrer sa langue dans ma bouche. Ce n'était pas grave j'avais prévu de lui apprendre ça le soir. Au bout de quelques secondes je me sépara de ses lèvres avec tristesse (c'était tellement bon!!) et je lui chuchota à l'oreille : « Rejoins moi ce soir, j'ai une surprise pour toi... ». Puis je partit en courant tandis qu'il restait bouche bée sur le banc. Évidemment je pense qu'il avait compris ce qu'était sa surprise mais pour le faire mariner un petit peu le soir je ne suis pas allée à la cantine. Il vint frapper à ma porte à 20h35. J'étais sous la douche à ce moment là donc je me mit rapidement une serviette autour du corps pour aller le faire entrer (oui, normalement on a plus le droit de sortir de nos chambres à partir de 20h00...). Lorsque je lui ouvrit la porte je vis qu'il était surpris de me voir si peu vêtue mais je le fit entrer et je lui dit de se mettre à l'aise pendant que je me « préparais ». Je repartit alors rapidement dans la salle de bain pour mettre des sous vêtements puis lorsque je retourna dans la chambre je le trouva assis sur mon lit. Il n'avait enlevé que sa veste et cela me faisait sourire, il était toujours aussi timide avec moi, mais il était temps que ça change. Toujours avec ma serviette, je me mit derrière lui et je commença à la déshabiller. Il se laissait faire et ça me plaisait, enfin je sentis une petite hésitation au moment de lui retiré le T-short puis au moment de défaire sa ceinture. Une fois que ce fut fait, qu'il n'avait plus sur lui que son jeans ouvert et son boxer, je me mit à califourchon sur lui et je retira ma serviette pour être sur lui avec simplement mes sous-vêtement sur moi. Je pus voir son sexe durcir sous son boxer et cela m'excita énormément. Je le poussa pour qu'il se retrouve allongé sur mon lit puis je m'allongea sur lui pour l'embrasser. Je sentait désormais sons corps musclé en dessous de moi et son sexe devenant toujours plus dur sous moi. Pendant que nous nous embrassâmes, je glissa mes mains le long de son corps pour lui retirer son jean. Je ne pus le faire descendre que jusqu'à ses genoux mais c'était suffisant pour le moment. Soudain, je sentis ses mains dans mon dos. Il me tenait contre lui. Ça plus le fait de sentir son sexe biens dur sous moi faisait monter mon excitation alors je décida de passer à la suite. Je descendis petit à petit le long de son beau corps musclé tout en lu faisant des bisous et en passant mes mains partout jusqu'au moment où j'arrivai au niveau de son sexe. Je lui retirait alors complément son jean et puis je passa ma mains dans son caleçon pour toucher son sexe bien dur. Il me regardait faire et je sentit son souffle commencer à s'accélérer de plus en plus. Je retira alors complètement son caleçon et je caressa délicatement son sexe avec mes mains. Il était assez grand et je m'imaginais déjà en train de le faire entrer en moi. J'imaginais déjà le plaisir qu'il allait me procurer, !ais pour le moment je devais me concentrer sur le fait de lui faire du plaisir alors je commença à le masturber délicatement tout en caressant ses boules. Lui, était couché sur mon lit et son souffle s'accélérait encore. Quelques fois il poussait des gémissement qui me montraient qu'il y prenait du plaisir, mais je devais lui en donner plus alors je commença à lécher son gland tout en continuant à le masturber. Je sentis immédiatement sa surpris et je vis qu'il me regardait et qu'il s'était un peu redressé. Mais je devais rester concentrée sur l'idée de lui donner du plaisir, toujours plus de plaisir alors je m'arrêta de le masturber et je pris son sexe dans ma bouche. Ce n'était pas ma première fellation, donc je savais quoi faire. J'utilisais ma langue sur son gland pour le stimuler pendant que je faisait des petits va et viens sur sa belle queue. Je sentais qu'il prenait du plaisir et à vrai dire j'en prenait aussi énormément à lui en donné. Je sentais qu'il avait posé ses mains sur ma tête, non pas pour me forcer à prendre plus dans la bouche ou pour me forcer à rester mais il faisait ça pour m'accompagner et je sentais qu'il me caressait les cheveux. Au bout de quelques minutes je sentis qu'il allait jouir mais comme je n'aimais pas avoir du sperme dans la bouche me je retira. Il ne semblait pas déçu de ne pas avoir pu éjaculer dans ma bouche mais pour me faire pardonner je remonta sur lui puis je l'embrassa tendrement tout en guidant ses mains sur mes fesses. Il introduit alors ses mans dans ma culotte et commença à me caresser puis il voulu me retirer la culotte. Je l'en empêcha, je ne voulais pas que ça aille trop vite, puis retira mon soutient gorge et je me retourna. J'étais couché sur lui sur était nu je sentais son sexe bien dur sous mes fesses. Comme d'habitude il ne pris pas d'initiative à cause de sa timidité et je du guider ses mains sur mains seins. Et là, ce fut une grande surprise mais il commença à me masser les seins d'une façon exquise. J'y prenais un plaisir fou. Je commençait moi aussi à avoir le souffle qui s'accélérait et pour ne pas arranger les choses il commença à me baiser le cou. C'était bien une des choses que je préférais dans le sexe, lorsqu'un garçon me baisait je cou je prenait énormément de plaisir, c'était vraiment quelque chose d'excitant. Je commençais à vraiment chauffer de l'intérieur et je mouillais à fond quand il m'attrapa et, je ne compris pas comment, me plaça sous lui. J'étais vraiment toute surprise et le fait de le voir, allongé nu au dessus de moi me fit rougir. Il m'embrassa puis petit à petit il descendis dans mon cou, encore une fois, puis sur mes seins. Je sentait sa langue titiller mes seins qui durcissaient et pointaient au maximum désormais. Pendant qu'il s'occupait de me lécher les seins, il descendait peu à peu ses mains le long de mon corps jusqu'à atteindre mon entre jambe. À ce moment là il retira ma culotte et je ne fis rien pour l'en empêcher cette fois, je prenais vraiment trop de plaisir. Et comme si ça ne suffisait pas je sentis sa mains me caresser le sexe (que je m'était préalablement rasé une heure plus tôt, pour lui). Il abandonna alors mes seins pour se consacrer entièrement à mon entre jambe. Je sentais 2 puis 3 doigts faire des vas et viens en moi tandis qu'il me léchait le clitoris. À ce moment là je me demandais si il n'avait vraiment jamais fait ça avec une fille car j'y prenait du plaisir comme jamais!! Je ne pouvait pas me laisser faire comme ça, après tout, c'était moi qui le dépucelait, je ne pouvais pas passer pour celle qui prend seulement du plaisir alors je l'attrapa, à regret, et je le fit remonter sur moi. Il m'embrassa puis me demanda si je voulais aller plus loin. Je voyais bien que lui en avait envie et pour être honnête j'en avait vraiment envie. Je calma alors un peu ma respirations puis je luis dit à l'oreille « on est pas allés si loin pour s'arrêter!!! » puis je sortit un préservatif de sous l'oreiller. Une fois mis en place, il plaça son sexe au dessus du miens mais je sentis une hésitation de sa part. Alors pour l'aider je mis mes mains sur ses hanches et je le tira vers moi. Son sexe entra en moi et un moment il dut forcer pour entrer, il venait de perdre sa virginité. Moi je n'eut pas mal et, le sentir entrer en moi me procura encore plus de plaisir mais nous restâmes couchés l'un sur l'autre quelques secondes comme ça, le temps qu'il reprenne un peu. Il commença alors à faire des vas et viens en moi, je sentais son sexe en moi et j'y prenait un plaisir incroyable. La chaleur montait en moi et je ne pu empêcher de pousser des gémissements de plaisir qui se transformèrent presque en des cris. Le plaisir était vraiment intense mais je voulais plus. Je voulais lui apprendre plus de choses et il sembla me comprendre. Il attrapa mes jambes et se relava tout en continuant les vas et viens en moi. Je sentais que mon plaisir allait bientôt arriver à son apogée mais c'était lui qui faisait tout et comme j'aime être au dessus, avec mes jambes je le fit pivoter sur le coté et je me mit à califourchon sur lui. Il était surpris de ce retrouver tout à coup au dessus et je me pencha pour l'embrasser puis je le releva et commença à faire des vas et viens de haut en bas sur sa belle que. Le plaisir était très intense et soudain nous avons jouis tous les deux ensemble. Fatiguée par tout ça, je me laissa tomber sur lui sans retirer son sexe du miens. J'étais allongée sur lui, à califourchon. Et il passa ses bras autour de moi. J'étais vraiment au 7ème ciel à ce moment là et j'aurais bien voulu que ça dure une éternité mais il se faisait tard alors nous avons tous les deux pris une douche ensemble (évidemment on en a profité pour se tripoter et tout et tout ^^) puis on est allé se coucher. L'excitation à malheureusement repris le dessus et nous avons essayé la levrette et contre un mur puis nous nous sommes endormis dans les bras l'un de l'autre. Depuis ce jour, de temps en temps on se revoie et...on passe du bon temps ensemble!!!

RATING

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Cliquez ici pour vous connecter ou pour créer un compte

Trés beau récit.


Félicitations.

24-10-2013 04:10

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

 

Récits / Histoires érotiques du même auteur