Un odieux chantage 2

Récit érotique écrit par mazaudier le 06-12-2016
Récit érotique lu 8158 fois
Catégorie Couple

Sylvie analyse la situation, puis se rend à l’évidence. Elle n’a d’autres choix que d’accepter l’odieuse proposition de Djamel. Il en va de l’avenir de son fils, et du sien.

 

Le samedi, Damien s’en va passer une semaine chez son père. A peine est-il parti, que le portable de Sylvie sonne. Un appel masqué. Elle décroche. C’est Djamel qui lui annonce qu’il sera chez elle ce soir, vers vingt deux heures. Il lui impose de l’attendre en nuisette, transparente, sans rien dessous.

Sylvie tombe sur le canapé, se prend le visage à deux mains. « Mon dieu ».

Après le repas, Sylvie prend une douche, et enfile une nuisette transparente, et ultra courte, un cadeau que son mari lui avait offert. Elle n’a que ça.

Dix heures pétante, on sonne à la porte. C’est Djamel qui arbore un large sourire. Il prend Sylvie par la nuque, est lui prend la bouche. Puis il la prend par les cheveux, et la tire dans le salon. Il s’assied sur le canapé.

 

-A quatre pattes, lui ordonne-t-il, tournes toi et écartes tes jambes.

 

Sylvie obéit. Djamel glisse une main entre les cuisses de la jeune femme, caresse la chatte, la pénètre avec deux doigts, la branle. Mis à part quelques larmes qui coulent sur ses joues, Sylvie ne laisse rien paraitre.

 

-Allez, bouges ton cul maintenant, branles toi sur mes doigts.

 

Soumise, Sylvie entame des va et vient sur les doigts qui la fouillent. Son corps commence à la trahir, sa chatte se met à mouiller. Djamel comprend que Sylvie n’est pas insensible aux caresses. Son pouce va plut haut, excite le clitoris. En même temps, il ôte ses habits. Il est entièrement nu, la queue en érection.

 

-Hum…gémit Sylvie…ah…ah…

-C’est bon hein, ironise Djamel. Je te l’ai dit qu’on allait s’amuser tous les deux. Allez, tournes toi, viens me sucer la bite.

-Je t’en prie, pleure Sylvie…ne me demande pas ça…

-Mais si, mais si, poursuit Djamel. Mon père m’a toujours dit. « Mon fils, fait toi sucer par les française, elles sont expertes pour tailler les pipes…en plus, elles avalent. Elles aiment bien qu’on les nique, qu’on les encule…elles aiment bien sentir nôtre grosse queue dans leur petite chatte. Ca les change de leur mari.

-Je t’en supplie, implore Sylvie, j’ai de l’argent, on va trouver un arrangement…

-Je m’en fou de ton argent, je veux que tu sois ma pute, que tu m’obéisses.

 

 

 

Sylvie a beau jouer sur les sentiments, il n’y a rien à faire, sauf se soumettre aux caprices du jeune maghrébin. Elle se retourne, et reste scotchée devant l’énorme bite du gamin, presque admirative. A contre cœur, elle la prend en bouche, et la suce. En habitué, Djamel accompagne les mouvements en appuyant sur la tête de Sylvie. Cette-ci sent le sexe gonfler dans sa bouche, sent la sève monter. Elle essaie de se retirer, mais la pression des mains est trop forte. Les giclées de sperme déferlent dans sa bouche, l’étouffe. Elle n’a d’autre choix que d’avaler.

Satisfait, Djamel la regarde en souriant.


J'aime 33
06-12-2016 1 8158

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Je me connecte ou je m'inscris

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

Récits / Histoires érotiques du même auteur

Voir la suite des récits erotiques écris par mazaudier

Settings