Une famille pas ordinaire Maman et ma sœur me tripotent au restaurant

Récit érotique écrit par mlkjhg39 le 16-05-2017
Récit érotique lu 74423 fois
Catégorie Inceste

Une famille pas ordinaire.

 Quatrième chapitre . Mes deux femmes se partagent ma bite au restaurant.

 La matinée s’est enfin terminée, je suis dans un état second réalisant le pouvoir que j’ai sur ces deux femmes. En un week-end pour ma mère je suis passé de son petit bébé au statut de mâle dominant et pour ma sœur de petit puceau boutonneux à étalon super-bien membré. Quel changement !

Nous nous retrouvons à midi, Maman nous dit que l’on va tous au resto.

 - Bon, on va y aller. Mais avant il faut qu'on mette les choses au point d'accord ?

Nous nous exclamons.

- Oui ! Mais à quel propos ?
- Allons ne soyez pas faux culs. Avec ce que nous venons de faire notre vie va être différente. Ça ne va pas être si simple que cela à gérer vous savez. 
-Il va y avoir un peu, voir beaucoup de sexe entre nous. Je pense que ça ne va pas durer mais ça risque de ne pas être si épisodique que cela notamment au début.

-Alors il faut respecter quelques règles d'accord ?
-D'accord Maman,
Aude confirme.

- oui d'accord.

- D'abord, il faut respecter les autres, surtout toi Damien, il faut que tu nous respectes, tu as des besoins peu communs pour ton jeune âge alors si je n'ai pas envie ou si Aude n'a pas envie, inutile d'insister, tu iras te branler tout seul. On ne force personne OK ? 

-D'accord maman. Surenchérit Aude. Mais si je n'avais pas un peu forcé Damien au début, rien ne se serait passé entre nous deux. 

- Je sais, mais maintenant que nous avons franchi un premier pas, les choses sont plus faciles, chacun de nous doit pouvoir dire non. Il ne faut pas que nos jeux détruisent nos ménages, chacun de nous à droit à sa vie personnelle.

 Si l'un ou l'une de nous, a des rapports sexuels avec d'autres on se le dit sans tabous. On se le jure ? 
- Oui maman, on jure !

Maman reprend:

- Si on fait des petits jeux entre nous, il faudra toujours penser au plaisir de l'autre, il faut que l'on se serve de nos expériences incestueuses pour développer notre capacité à faire jouir l'autre le plus possible (nous les femmes) et toi Damien tu dois apprendre à devenir un amant exceptionnel d'accord ?
- D'accord Maman. 
Aude surenchérit.

- Ce programme me plait bien.

- Bon allons sortons ! 
Etant près de la porte, j'ai eu d'un coup, une interrogation : 
- Dites moi les filles, avant de sortir je peux vous demander quelque chose ?
-Avec tes yeux lubriques je m'attends au pire, mais vas-y on t'écoute, de toute façon si on n'est pas d'accord notre pacte fonctionne. 
-Vas-y je t'écoute aussi, dit Aude.
- Ben voilà, vous êtes toutes les 2 en jupes, qu’avez-vous comme sous-vêtements ? 
Maman soulève la jupe de ma sœur et découvre la naissance de son petit cul et son string ficelle rouge.
- Tu vois Patrick, elle porte comme tu aimes n'est-ce pas ? 

 - Oui Damien, je pense effectivement que ça doit être un beau spectacle. Viens me monter si tu as la trique ? 

Je m'approche de ma sœur, elle caresse mon pantalon en toile et flatte ma queue qui est en train de changer de consistance. 

- Mais dis-moi frangin, tu ne portes pas de slip, je sens bien la forme de ta queue.
 - T'as eu raison, tu as vu maman comment il bande déjà?

- Non pas encore, montre-moi ça Damien. Waouh !

 Effectivement (en me tâtant ma verge au travers mon pantalon). Dis-moi Aude, tu lui fais un sacré effet, c'est vrai que tu es jolie et que tes sous vêtements sont très sexy. Bon allez les enfants on y va maintenant. 

-Ah non maman, ça ne serait pas juste. Il faut que Damien vois aussi tes sous-vêtements.

- Ça n'est pas nécessaire, il en a assez vu pour le mettre en appétit je pense.
-Oh oui maman je voudrais te voir aussi. 
- Aller maman il n'y a pas de raison, penche-toi un peu en avant.
Maman se penche et là Aude lui prend le bas de sa jupe et la remonte encore plus doucement que ce que lui avait fait maman.

-Wouah je suis impatient. 
- Doucement Damien et regarde bien, 
Je vois la jupe de maman se relever de plus en plus, elle glisse sur ses collants, elle remonte et là, quel spectacle ! Ma mère  porte des bas.
Aude lui découvre toute cette partie hyper existante entre le haut des bas et le dessous des fesses, en mettant en évidence les porte-jarretelles.
 - J'en suis consciente et maintenant je pense que ça suffit. 
- Ah non; il faut voir la couleur de ta culotte. 
 Aude reprend la douce remontée de la jupe de maman, ses fesses se sont découvertes peu à peu et là un spectacle inattendu, maman ne porte pas de culotte ! 
- Waouh tu es géniale maman. 
-Mais maman tu es vraie petite salope, je vais faire comme toi et enlever mon string.
- Aller suffit pour l'instant.

- En tout cas je ne suis pas déçu : sortir avec 2 super manas en jupe, l'une en dim-up et l'autre en bas et porte-jarretelles les deux sans culotte, je trouve cela hyper géniale et hyper bandant.

 -Vous allez me faire bander tout l'après midi et toute la soirée.

- C'est bien le but, mais je pensais que tu allais mettre beaucoup plus de temps à t'en rendre compte. 
- Maintenant que tu sais comment nous sommes habillés, à toi d'en jouer en toute discrétion pour nous maintenir tous les trois en état de grande excitation.

- Sûr qu'avec vous deux autour de moi, je ne n'arriverai jamais à débander.
-On y compte bien, aller partons.

 Je ne vous explique pas l’ambiance pendant le repas, les mains étaient souvent occupées sous la table, pendant tout le temps que nous avons passé au resto elles n’ont pas arrêté de me mettre la main sur le nœud, je n’ai pas pu débander un seul instant.

Je me vengeais en glissant mes doigts dans leurs chattes, elles sont si trempées que leurs chaises vont avoir de drôles d’auréoles.

Quand nous avons quitté la salle, j’ai bien vu plusieurs femmes reluquer mon pantalon complètement déformé par une érection monstrueuse, je ne savais plus ou me mettre.

 Nous avons flâné en ville avant de rentrer, ça ma permis de décompressé un peu.

Une fois à la maison Aude est allé dans la salle de bain prendre une douche.

Ma mère est à côté de moi dans le divan. Je la sais sans culotte et ça m'excite, mon sexe reprend de la vigueur.
Elle l’a remarqué et sans se démonter, elle se rapproche, sort ma verge d’une main experte.
- Eh bien mon chéri, tu ne débandes plus on dirait, j'ai l'impression que j'ai éveillé  ta lubricité insatiable.

Elle se met à genoux, et commence à me branler doucement. 
- Ah c'est bon maman, si tu savais. 
- Oui mon chéri, j'imagine. 
Elle prend  alors juste mon gland entre ses lèvres et continue à me branler avec sa main droite.
 
Sans quitter mon gland ni cesser son mouvement de va et vient, elle se redresse légèrement et s’assoit sur ses talons, écarte ses cuisses et de sa main gauche retrousse sa jupe.
Je te plais mieux comme cela ?

La vue de ses cuisses écartées et de ses lèvres entourant mon gland, m'excite terriblement.
Elle ne quitte pas mon gland au contraire elle me tète et pendant que sa main droite cadence des va et vient plus lents, sa main gauche me malaxe mes bourses. 

C’est alors qu’Aude sort nue de la salle de bain observant ma mère en train de me pomper.
-Eh bien ! Je vois que vous persévérez dans le plaisir mais moi, vous m'excluez ? 
Ma mère lâche alors ma queue et se redresse doucement. 
- Mais non ma petite chatte, ne t'inquiète pas, ton frère n'était pas tout à fait prêt, alors je l'ai aidé. Il est bon tu sais, goûte ! 
Elle embrasse Aude rapidement sur la bouche. Etant à quelques cm d'elles, ma mère se tourne et m'embrasse aussi sur la bouche en cherchant ma langue avec la sienne. Ensuite, ma mère a arrêté ce petit jeu en nous informant.

-Je vais aller prendre une douche rapide. Damien, viens avec moi, je ne veux pas que tu profites de ta sœur sans moi.

Je ne proteste pas, elle se met nue, ma mère est vraiment magnifique avec ses fesses rebondies et ses gros seins fermes haut placés et aux tétons très longs.

Nous rentrons dans la douche. Ce fut bref, nous nous lavons rapidement chacun de notre côté. Parfois mon sexe cogne ses fesses. 

- Allez, Damien on sort maintenant sinon je pense que tu vas rebander et il faut arrêter pour l'instant. 
Je sors sans rien dire, le séchage est bref et nous sortons de la salle de bain.
Aude nous attend remuant un gode dans sa chatte. 
-Tu es craquante ma sœur !

Ma sœur se tourne vers moi pour m’embrasser sur les lèvres en un baiser fougueux et en me murmurant d’une toute petite voix.

- Je veux que tu me prennes par derrière, je veux que tu m’encules, je veux connaître le plaisir de prendre ton gourdin dans mon petit trou mais je suis vierge de ce coté!

Je n’ai jamais autorisé un homme, même mon mari, à me sodomiser.

Elle souhaite que maman  soit là pour nous guider dans la perte de son pucelage anal.

- Je veux bien mais tu vas salement déguster !                                    Elle se retourne et met ses fesses en évidence:

-Vas-y, fais moi découvrir cette sensation dont mes copines me parlent temps!                                                                                                     Ce que désire Aude, vous le découvrirez dans le prochain épisode.

 Extrait du cinquième chapitre :

Damien va m’enculer.

 Imaginer vous s'accoupler avec son propre frère, il n’a que 18 ans, qui plus est très avantagé par la nature.                                                Maman veut me préparer pour cette première. Elle prend sa teub en main et commence à sucer son chibre qui rapidement grossit et grandit pour atteindre ses mensurations colossales, sa langue se balade partout, n’oubliant pas un centimètre carré de peau, quelle gourmande, elle le suce divinement bien.

Elle bave dessus pour  lubrifier le pal, lui tripotant les couilles pendant qu’il lui pelote ses gros nichons.

Son énorme bite bien lubrifiée par sa salive, elle se tourne vers moi et m'allonge sur le dos les jambes écartés prête à être baiser…………….

 

 


J'aime 57
16-05-2017 0 74423

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Je me connecte ou je m'inscris

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

Récits / Histoires érotiques du même auteur

Voir la suite des récits erotiques écris par mlkjhg39

Settings