Logo Mes Fantasmes - Récits érotiques
CE SITE CONTIENT DU CONTENUE RESERVE AUX ADULTES! VOUS DEVEZ AVOIR PLUS DE 18 ANS POUR LE VISITER

MesFantames.net | Récits érotiques, histoires coquines, récits x, histoires de sexe

La plus grande communauté d'histoire érotiques

Antoine et sa maman

Récit érotique lu 11756 fois

C 'était chaud et moite , doux et puis étroit aussi , plus serré qu 'il ne le pensait .Sa bite frottait contre les parois vaginales et le plaisir montait en lui .

Cela faisait déjà un bon moment qu 'il pinait , depuis de longues minutes maintenant ce grand puceau de seize ans s 'activait entre les cuisses de la femelle .

Baiser sa mère , quel pied se disait Antoine tout en limant sa maman. Il pensait à tous ceux qui avaient ce fantasme de sauter leur mère et qui ne le réaliserait jamais.

Il se disait qu 'il avait une chance de cocu mais pour l 'instant , le cocu c 'était son père .


Avant de coincer sa queue dans la chatte qui l 'avait vue naître . Antoine avait rejoint sa mère dans sa chambre , où celle - ci faisait une sieste .

Là , il avait été droit au but , droit à la pute , et troussant la jupe de sa maman il avait tiré la culotte sur le côté afin de dégager la moule poilue puis il avait entreprit de branler sa mère . Celle-ci , fut surprise par l 'audace de son fils , mais étant une femme très portée sur le sexe , quasiment nymphomane , elle le laissa faire .

Ce dernier était aux anges . C 'est ainsi qu 'après s'être bien frotté le gland contre la vulve de sa mère , Antoine se retrouva , la bite coincée dans le vagin de sa génitrice , à la ramoner. Sa maman le dépucelait . Sa maman , justement , gémissait de plus en plus fort sous les coups de bite de son rejeton .

Elle l 'avait bien cherchée , depuis le temps qu 'Antoine s'excitait en reniflant les petites culottes sales qu ' elle laissait négligemment trainer dans la salle de bain , depuis le temps qu 'il matait son cul ou ses cuisses qu 'elle laissait souvent apercevoir , vu qu 'elle adorait porter des mini-jupes .

Et même un jour , Antoine en l 'épiant par le trou de la serrure des toilettes avait réussi à la voir pisser . Il en gardait un souvenir tout ému , la grosse chatte de sa maman bien écartée et le jet d 'urine qui s'en échappait s 'était gravé en son esprit pour jusqu 'à la fin de ses jours .


Mon dieu , que c'était bon de se tremper la queue dans cette moule poilue qui sentait fort. Faire aller et venir sa pine dans la mouille de sa maman , il en avait rêvé le petit Antoine et maintenant le rêve était devenu réalité . Il bourrait la chatte de sa mère .

Soudain , sa bite fut prise d'élancements , il comprit qu 'il allait sous peu cracher son foutre . S 'accrochant plus fort au cul de sa mère ,il se mit à limer plus vite dans le con maternel . Sa salope de maman , maintenant , beuglait comme une pute, elle n 'avait plus aucune retenue . L 'excitation de se faire remplir par son propre fils était trop forte .

Antoine accéléra encore ses coups de piston dans le conduit vaginal maternel . Il sentit le sperme monter en lui , il ne pouvait plus se retenir , ça venait .

Se sentant jouir , il s'abattit sur sa mère et lui pissa tout son sperme dans la moule , dans le ventre , dans le trou par où il était venu au monde . Il s 'entendit crier :


" Ah maman , je jouis , je jouis ".


Les mots sortaient de sa bouche sans qu 'il s'en rende réellement compte :


" Ah salope , je te foutre , prend mon sperme , maman , je t'embourbe . Maman , ma pute , ma salope , je jouis en toi . "


La mère sentit le foutre chaud de son fils l 'arroser. Elle hurla , sa chatte se contracta et serra encore plus fort la queue de son fils :


" C 'est chaud , c 'est chaud dans mon ventre . C 'est bon le sperme de mon enfant en moi . Ah oui , englue moi bien le trou , salaud . "


Elle jouissait sur la bite de son fils . Ils finirent enlacés l 'un à l ' autre , épuisés par le plaisir incestueux qu 'ils venaient de se donner . Antoine savait que désormais sa mère était sa chose et qu 'il la baiserait encore et encore . Elle était sa salope , son vide-couilles , sa putain .

La mère , heureuse , baignant encore dans le plaisir du coït incestueux se promettait de rapidement se faire à nouveau couvrir par son fils .

Entre la mère et le fils , l 'histoire d'amour né à l 'instant même où la mère avait reçue son enfant sur son sein , venait de trouver son plein accomplissement .





J'aime

RATING

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Cliquez ici pour vous connecter ou pour créer un compte

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

 

Récits / Histoires érotiques du même auteur