ma femme et mon frère Rachid version 2

Récit érotique écrit le 26-10-2016
Récit érotique lu 9106 fois
Catégorie Infidélité

Le lendemain matin, au réveil vers 7 heures du  mat et après une nuit torride entre ma femme et son amant de beau-frère, j'émerge du sommeil et j'entends au loin un bruit. Je me retourne de mon lit pliable où je devais me résigner à dormir car les deux "tourteraux" avaient visiblement besoin d'espace pour s'ébattre.
Le bruit que j'entendais était clairement un bruit de succion. Je me retourne, ouvre enfin les yeux et que vois-je? Ma femme en train de sucer l'énorme queue de mon frère. Je n'en croyais pas mes yeux, alors qu'elle n'arrêtait pas de me dire qu'elle n'aimait pas faire ça avec moi, elle s'en mettait goulument dans la bouche de ce gros sexe bien dur et bien long.
Nadia me vit et me lança, à chaque mouvement de va et vient, des regards et des clins d'oeil, l'air de me dire "t'as vu comment il assure ton frérot?".
Elle s'arrêta et dit à Rachid : "tu aimes ma bouche et ma langue sur ton bâton, mon bébé?". Que pouvait-il dire d'autre que : "bien sur, ma belle, continue, tu es la princesse des bouffeuses de queue...". Mon frère me vit me lever du lit et dit : "salut Karim, j'espère qu'on ne t'a pas empêché de dormir car j'ai du baiser ta femme une dizaine de fois cette nuit tellement elle n'arrêtait pas d'en redemander, et maintenant ça fait 30 minutes qu'elle me suce le dard". Je lui répondis que je n'en attendais pas moins d'elle, j'avais l'air abattu et dépité du spectacle. 
Je filais dans la douche pour éviter une confrontation plus douloureuse. 
Pendant que je me lavais, je me dis qu'il fallait quand même que je trouve une solution à mes "soucis sexuels".

Je m'habillais en vitesse sans déjeuner et sortis de l'appartement en les laissant mon petit frère libre de faire ce qu'il voulait de Nadia. Que pouvais-je faire d'autre si je n'arrivais pas à la satisfaire, c'était de ma faute en grande partie du moins.

Vers l'après-midi, au travail, je reçus un coup de fil de Rachid qui me dit qu'il m'attendrait à ma sortie du travail pour discuter un peu. Je lui dis Ok, qu'on pouvait se voir vers 18 heures au centre-ville.

Au moment dit, je retrouve mon frère Rachid, rasé de près, costume cravate, l'air tout joyeux. Il rentra directement dans le vif du sujet et me dit : "Karim, il faut que tu trouves une solution pour ta femme, elle ne peut pas vivre comme ça et toi non plus. Tu dois soit te séparer d'elle ou la satisfaire d'une manière ou une autre. C'est un conseil de frère, malgré que j'ai profité de ta situation. Si elle reste que pour l'argent, elle n'en vaut pas la peine, par contre si c'est par amour, alors tu dois trouver un terrain d'entente avec elle."
Je lui répondis qu'elle m'aimait à sa manière et que je l'acceptais comme elle est. Il insista en me posant des questions intimes sur ma sexualité bien sûr. "Pourquoi tu n'y arrives pas avec elle? alors qu'elle est clairement une bombasse qui ne demande que ça...". Je lui expliquais en quelques phrases ma situation : "Tu sais, je ne suis pas comme toi, bien monté et endurant. Si je jouis une fois par semaine, c'est assez pour moi".
Je lui dis quand même que c'est vrai que je dois trouver une solution à cette situation intenable à la longue. Je le remerciais de s'en soucier. "C'est normal, tu es mon frère après tout". Hier j'ai eu une pulsion terrible pour Nadia mais promis je ne la toucherai plus, et pour te rassurer je vais partir dormir chez un collègue, qui lui est célibataire !". Il rigola à cette dernière remarque et moi également.
On décida de se voir régulièrement et de trouver une solution à mon couple.

J'aime 5
26-10-2016 0 9106

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Je me connecte ou je m'inscris

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

Rencontre avec mon chéri

...

14-12-2022 5 0 395

Settings