Logo Mes Fantasmes - Récits érotiques
CE SITE CONTIENT DU CONTENUE RESERVE AUX ADULTES! VOUS DEVEZ AVOIR PLUS DE 18 ANS POUR LE VISITER

MesFantames.net | Réctis érotiques, histoires coquines, récits x, histoires de sexe

La plus grande communauté d'histoire érotiques

Feeds

Jeune couple soumis

Récit érotique lu 2652 fois

Ca y est, Jérémy, athlète de vingt quatre ans, et Clara, une sculpturale blonde de vingt ans, se sont mariés.

Après un apéritif copieux, il est l’heure de passer à table. Comme le veut la tradition, les nouveaux mariés font un tour de table, pour dire un petit mot aux convives, et les remercier. Brad, un ex de la mariée, glisse une main sous la robe de la mariée…jusqu’à la culotte. Calmement, il l’écarte, et enfonce un doigt dans la chatte. Clara se trémousse, sur le vicieux intrus, puis se ravise. Elle est mariée maintenant. C’est déçu qu’elle se dégage de cette agréable caresse.

Les jeunes époux ont décidé de ne pas honorer leur nuit de noces, préférant la faire lors de leur lune de miel. Ils ne sont plus à deux jours près.

Comme destination, ils ont choisis le grand nord. Visiter les grands espaces, les randonnées en traineaux, en skis, les a toujours attirés.

 

La première journée est consacrée au rangement, et à un peu de repos.

A cette occasion, Jérémy fait une tentative.

 

-A non, refuse Clara. On a dit, après la première randonnée.

-Dommage, je patienterais, s’incline Jérémy.

-J’espère que tu seras en forme, sourit la jeune femme.

 

Hélas, la première randonnée ne se passe pas comme prévu. En effet, les voila surpris par une tempête de neige. En à peine demi-heure, ils se retrouvent enterrés sous un épais tas de neige.

Après quelques heures de naufrage, ils entendent un bruit de moteur. Clara envoie plusieurs coups de pics à travers la neige. Ils sont repérés par William, un vieil homme bourru d’environ soixante dix ans.

Il les ramène aussitôt au refuge, afin qu’ils puissent se réchauffer.

Malgré le feu de cheminée, Jérémy est au plus mal, à deux doigts de perdre connaissance. William lui donne un traitement, à assommer un cheval. Puis il  prépare un lit, pour que le couple puisse passer la nuit.

Du fait de la santé de son mari, Clara couche à même le sol, dans un épais duvet, et d’une couverture. Malgré ça, elle n’arrive pas à se réchauffer. Elle décide d’aller réclamer une couverture supplémentaire à William.

 

-Oui, rentrez.

-Je suis confuse, mais vous n’auriez pas une autre couverture. J’ai froid.

-A bon, dit-il, viens te coucher avec moi, Je peux te réchauffer si tu veux.

 

Clara, surprise, accepte la proposition, et se glisse son corps frileux sous l’épaisse couverture. Elle a un moment de recul quand elle s’aperçoit que William est entièrement nu, et évite d’être en contact, même si son corps dégage une douce chaleur. Au bout d’un moment, William se lève pour ajouter une buche dans la cheminée. Clara aperçoit, en ombre chinoise, l’énorme queue en érection, du septuagénaire.

Dans le lit, il fait de plus en plus chaud. Clara essaie de repousser la couverture.

 

-Quitte ta chemise de nuit si tu as trop chaud, dit William.

-C’est vrai, ça ne vous dérange pas, poursuit Clara.

-Mais pas du tout, tu pourras même te blottir contre moi.

 

Au bout d’un moment, elle sent une main se faufiler sous la couverture. La main se place en coque, entre ses jambes.

 

-Je comprends que tu es froid, ta petite chatte est toute épilée. Sans sa fourrure, elle doit avoir froid.

-C’est mon mari qui m’a demandé de la raser. Il voulait que ma fente soit bien accessible pour nôtre nuit de noces, comme celle d’une petite fille.

-Tu veux que je te la réchauffe un peu.

-Mais monsieur, est-ce bien raisonnable, ça fait deux jours que je suis mariée. Et puis, elle ma chatte va être toute mouillée après.

-C’est pas grave, répond-il en enfonçant un doigt. En tout cas, l’intérieur est tout chaud. Ecartes toi bien…voila, comme ça.

-Hum, gémit Clara en repoussant la couverture, c’est bon d’être écartée comme ça. C’est plus facile pour vos gros doigts de pénétrer ma petite chatte…hum, c’est bon. Oh oui, branlez moi…doigtez mon petit bouton aussi…oh oui…hou… hou…oh oui…je jouis…oui…

-Vas-y petite, laisse toi aller…joui…je vais t’offrir un joli cadeau pour te récompenser. Donne-moi ta main.

 

L’homme lui prend la main, la guide entre ses cuisses. Clara a un geste de recul, en attrapant l’énorme bite de William.

 

-Que t’arrive-t-il, petite.

-Oh mon dieu, souffle la jeune femme, quelle queue…elle est énorme.

-Pourquoi, ton copain en a pas une lui.

-Si, mais…elle est si petite à côté de la vôtre…je peux la sucer…

-Mais bien sur petite, vas-y…régale toi.

 

 

Clara se penche, prend la queue en bouche, tandis que de l’autre main, soupèse les énormes couilles. William, lui, à glissé une main entre les cuisses de Clara, et doigte le petit bouton. La jeune mariée n’en peut plus. Elle se redresse, enjambe William, et s’empale sur sa queue.

 

-Oh putain, quelle queue, quelle est bonne…laissez moi faire, dit-elle en se déhanchant, c’est bon hein ? Caressez-moi les seins…s’il vous plait…

-Ouah, tes bouts, comme ils sont dur…T’as l’air d’aimée ça petite salope, tu va l’avoir ta nuit de noces…je vais bien t’enculer aussi…

-Oh oui, soyez le premier…tant pis pour mon mari…

 

Clara passe une nuit de folie, n’en revient pas des performances de William à son âge. Il la baise, la sodomise, se fait tailler des pipes. Epuisée, elle s’assoupit dans les bras de William.

Elle est réveillée par un doux baiser.

 

-Alors ma chérie, sourit William, heureuse.

-Merveilleux, dit-elle. Il va falloir que mon mari assure, après vous…au fait, je vais voir comment il va, s’il a toujours de la température.

-Repose-toi, poursuit le vieil homme, je m’en occupe.

 

Clara est à deux doigts de se rendormir, quand elle entend des cris. Elle quitte la chambre, et rejoint Jérémy. Elle reste clouée sur place en voyant la scène. William est tout simplement d’enculer son mari. Jérémy gémit de douleur.

 

-Mais arrêtez enfin, dit Clara, vôtre queue est trop grosse, vous lui faites mal. Oh mon dieu, comme vous lui avait ouvert le petit trou…t’as mal mon chéri ?

-Oh oui, finit par avouer Jérémy…mais pourquoi il m’encule comme ça. Il t’a fait quoi à toi ?

-Si tu savais, il m’a baisée, enculée, je lui ai taillé des pipes…j’ai tout avalé. Il m’a dit que c’était pour ma nuit de noces. Ben tu vois, toi aussi tu l’as ta nuit de noces… Allez mon chéri, repose toi, je retourne au lit avec William, j’ai encore envie de sa grosse bite.

 

Du coup, le couple passe sa lune de miel à se faire baiser par le vieux William. Un coup il baise la jeune mariée, un coup il encule le mari. A la fin, Jérémy finit par aimer se faire sodomiser, grâce au soutient de sa ravissante épouse, qui assiste à ses saillies. Il lui arrive même, à la demande de Clara, de tailler une pipe au vieil homme. C’est même elle qui guide l’énorme queue dans sa bouche. Comme sa ravissante épouse, il avale tout. Après, il regarde sa femme hurler de plaisir quand William la fait jouir.

Sur le chemin du retour, Clara pose un ultimatum à Jérémy. Elle lui demande de trouver un mâle avec les mêmes mensurations que William.

Un black, un arabe, un blanc, peu importe, pourvu qu’il soit bien monté pour satisfaire le couple. Et pourquoi pas en trouver deux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RATING

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Cliquez ici pour vous connecter ou pour créer un compte

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

 

Récits / Histoires érotiques du même auteur