L'initiation de Baptiste

Récit érotique écrit par mazaudier le 24-02-2021
Récit érotique lu 2963 fois
Catégorie Infidélité

Voilà maintenant quelques temps, que Baptiste passe voir son pote Aurélien. Ils sont dans le même lycée ensemble. Valérie, la maman d’Aurélien, la quarantaine, est d’une beauté à couper le souffle. Elle a une vie tranquille, son mari ayant une bonne situation. Problème, il est souvent absent.

Aussi, Valérie est manque de sexe.


Depuis quelques temps, Baptiste passe souvent la voir, quand Aurélien n’est pas là. Un jour, il sonne à la porte, aucune réponse. Il l’ouvre, monte à l’étage. Il surprend Valérie, entièrement nue sur le lit, en train de se caresser. Il voit les doigts pénétrer la chatte, gratter le clitoris. Devant cette scène, la queue de Baptiste s’agite dans son short.

Soudain, Valérie se cambre sur le lit en hurlant de plaisir.

Après avoir repris ses esprits, elle rend à la douche.

Baptiste en profite, pour quitter les lieux.

Quand Valérie descend, simplement vêtue d’un peignoir, elle trouve le jeune garçon debout dans le salon.


-Tiens, Baptiste. Aurélien n’est pas là. Il est chez sa grand mère.

-A bon. Désolé, j’ai sonné, mais comme personne ne m’a répondu, je me suis permis de rentrer.

-Tu as bien fais mon trésor. Assieds toi, je vais te servir à boire.


Virginie revient, avec un plateau de boissons et de gâteaux. En le servant, le peignoir s’ouvre, dégageant l’entre jambe de la jeune femme. Baptiste ouvre grand les yeux.


-Mais...qu’est-ce que tu regardes polisson. Ta jamais vu une maman toute nue.

-Non. J’ai vu des femmes nues sur le magasines, c’est tout.

-Et tu aimerais que je me mette toute nue devant toi…

-C’est vrai madame...vous feriez ça.

-Mais bien sur. Regarde mes seins et ma fente...et mon petit bouton, tu as vu comme il est décalotté. Tu veux le caresser.

-C’est vrai...je peux. Ouah, qu’il est dur.

Hum...laisses moi m’allonger...tu pourras t’amuser avec ma petite chatte...vas-y, mets tes doigts...branles moi...hou...hou.

-Mais elle est toute mouillée…

-C’est toi qui la fait mouiller, vilain garçon...oui…

-Pourquoi vous bougez comme ça…

-Parce que je vais jouir...oui, je jouis...salaud...tu fais jouir la maman de ton copain…


Virginie a un orgasme terrible, qui surprend le jeune Baptiste. Elle lui demande de baisser son short, de lui montrer sa queue. Lentement, elle la prend en main, la décalotte.


-Mon dieu, quelle est belle. Elle est grosse.

-Celle de vôtre mari aussi, je suppose.

-Oh non, elle est plus petite...il a de toutes petites couilles aussi...et mon fils, tu as vu la sienne.

-Heu...oui...il doit tenir de son père. Elle est toute petite.

-J’ai de la chance alors. Tu veux que je te suce…

-Quoi...mais…

--Tu sais, les mamans savent tailler des pipes. Moi j’adore avaler en plus. Allez, laisse toi faire.


Baptiste s’assied sur le canapé. Virginie enfouie son visage entre ses cuisses, et prend la queue en bouche. Par réflexe, le jeune homme pose une main sur la nuque de la jeune femme.

Soudain, il se tend en avant, vide ses couilles dans la bouche de Virginie. Elle avale tout, nettoie le gland avec sa langue.


-Ben dis dont, elles étaient pleines...alors, t’as aimé…

-Oh oui madame...c’était fabuleux…

-Passe quand tu veux, je te monterais des trucs, ce que les femmes aiment. Mais s’il te plaît, ne dis rien à Aurélien.


Quelques jours plus tard, Baptiste sonne à la porte de Virginie. Celle-ci, heureuse de le voir, l’entraîne directement à la chambre. Depuis leur dernière rencontre, Baptiste a pris de l’assurance. Il est plus adulte.


-Arrêtes Baptiste...il dirait quoi mon fils, s’il apprenait que son meilleur pote, s’amuse avec la petite chatte de sa maman.

-C’est toi qui m’as appris, petite salope. A t’entendre gémir, t’as l’air d’aimer quand je gratte ton petit bouton…

-Oh oui, mon petit chéri...c’est vrai que tu apprends vite...tu me donnes énormément de plaisir...oh mon dieu...je jouis... vas-y...fais bien tourner ton doigt sur mon clito...oui… comme ça...petit vilain, tu aimes m’entendre crier quand je jouis...regarde comme tu me fais bouger mon cul...hou...hou.


Virginie en est à son troisième orgasme, et elle veut encore.

Baptiste présente sa bite en érection devant la bouche de la maman de son copain. Sans hésiter, elle la prend en bouche.

Quelques minutes plus tard, il éjacule dans sa bouche. Comme d’hab, elle avale tout.

Avant de partir, Baptiste pose ses conditions.


-La prochaine fois, je veux que tu me reçoives, entièrement nue. Je veux aussi, que tu me supplies de te baiser, de t’enculer. Compris.

-Oh oui mon chérie, tu me demandera ce que tu voudras. Je t’obéirais...je me soumettrais à tous tes caprices


Depuis, Virginie est devenu la pute de Baptiste. Il lui arrive t’emmener des potes chez elle. Pendant qu’il regarde la télé, il laisse ses copains, baiser, enculer, se faire tailler des pipes. Soumise, Virginie n’arrêtes pas de jouir.




















































-Non Guy, s’il te plaît, ne m’encule pas...ta queue est trop grosse, tu vas me faire mal à mon petit trou...je te taillerai une pipe si tu veux.

-Mais je comptais bien avoir les deux...allez, suce moi la queue, tu auras moins mal quand je vais te prendre au petit. Tu sais quoi, pendant que je t’enculerais, je gratterais tes petites couilles, et décalotterais ton petit zob. T’aimes quand je te le décalotte, hein.

-Tu sais que j’aime quand tu décalottes mon petit titi...surtout quand tu grattes mon petit bout.








J'aime 10
24-02-2021 0 2963

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Je me connecte ou je m'inscris

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

Récits / Histoires érotiques du même auteur

Voir la suite des récits erotiques écris par mazaudier

Settings