Découverte de la zoophilie 1

Récit érotique écrit par nousdeux09 le 05-02-2022
Récit érotique lu 3854 fois
Catégorie Zoophilie

Nous sommes un couple à la retraite depuis 2 ans, Jacqueline 63 ans et Marcel 65 ans, nous habitons dans une commune aux environs d’Aix en Provence, dans une villa, au calme, une piscine qui nous permet de profiter pleinement des grosses chaleurs.

Nous sommes sur un site zoophile pour partager nos différentes expériences et nous recevons des jeunes femmes, femmes, couples pour découvrir la zoophilie, que nous pratiquons depuis près de 10 ans.

Il y a 5 ans nous avons décidé d’adopter un jeune chiot pour l’éduquer à des relations avec des humains et nous avons trouvé un dogue allemand de 4 mois que nous avons appelé « TOM ».

Durant toutes ces années, il est devenu très compétent et un partenaire excellent dans les relations avec les femmes, en plus très doux, affectueux, on pourrait dire collant

Août 2021, une jeune étudiante de 19 ans souhaitait nous rencontrer, car intéressée par ce genre de relation et savoir comment se comporter avec son compagnon, rendez-vous pris pour un week-end, elle devait arriver le samedi 7 août au matin et naturellement nous l’hébergerions et resterait libre de partir si cela ne lui convenait pas, nous savions qu’elle se prénommait, Sophie.

Le samedi convenu, un coup de téléphone, Sophie était un peu perdu, elle ne devait pas être loin de chez nous, nous l’avons guidé, arrivée devant notre portail elle a pu entrer.

Nous étions tous les deux à l’attendre, au bout du chemin arboré, une clio blanche arriva, s’arrêta, une jeune femme, rousse, cheveux court, sortie de la voiture se dirigea vers nous, un peu perdu, nous regarda, Jacqueline s’avança vers elle

-        Bonjour Sophie ?

-        Bonjour, oui

-        Je suis Jacqueline, mon mari Marcel

-        Bonjour Sophie, vous avez fait bonne route

-        Oui, un peu perdu à l’arrivée

-        Effectivement nous sommes un peu en dehors de tout, mais bienvenue chez nous, je vais prendre vos bagages, Jacqueline va vous montrer votre chambre après nous prendrons un rafraîchissement et ferons connaissance.

-        Merci

Jacqueline et Sophie disparaissent dans la maison, Marcel les suit et dépose le sac de Sophie sur le lit et se retire.

Pendant ce temps là, sur la terrasse, Marcel dresse, sur une table basse, quelques rafraîchissements, des biscuits et arrivent Sophie et Jacqueline, les regarde, Sophie une jupe blanche, chemisier de la même couleur

-        Alors Sophie, si vous permettez

-        Oui bien sûr

-        Votre chambre vous convient

-        Oh oui, superbe, merci à vous

-        Nous sommes heureux de vous rencontrer, prenez place

Chacun se met sur un fauteuil en osier, face à la table basse, nous discutons de tout et de rien, alors Marcel s’adressant à Sophie

-        Si nous ne sommes pas indiscret, pourquoi cette demande, mignonne comme vous l’êtes

-        Je n’ai pas de problème avec les hommes, mais un jour, j’ai vu des comportements de ma mère avec notre chien, enfin mon chien, un boxer, un soir, sur la banquette, j’ai vu ma mère caresser le sexe de mon chien et j’ai fait des recherches sur internet, j’ai découvert des tas de choses et je suis tombé sur un site qui m’a renvoyé vers vous

-        Donc si on comprend bien, vous aimeriez avoir du plaisir avec votre chien. Vous vous demandez si  votre mère pratique ?

-        Oui, mais je ne sais pas si elle pratique

-        Cela vous gêne ?

-        Non, mais surprise, mais c’est mon chien

-        Donc si on comprend bien, vous souhaitez les relations avec un chien

-        Oui

-        Avez vous déjà une idée jusqu’où vous pourriez aller dans cette relation, car vous avez regardé des vidéos

-        Oui, bien sûr, mais les vidéos ne doivent pas toujours refléter la réalité, c’est du porno, pour je ne veux pas ça

-        Nous vous rejoignons naturellement, chez nous pas de violence, chacun va où il veut, pas de contrainte, je suppose que vous n’êtes plus vierge

-        Tout à fait

-        Nous avons tout le week-end pour vous apprendre et si vous souhaitez revenir, il n’y aura pas de problème.

-        Je vous remercie

-        Au fait Jacqueline, tu as vu « TOM »

-        Non mais il doit faire le lézard au soleil comme d’habitude, tien le voilà qui arrive.

TOM arrive tranquillement, se dirige vers sa maitresse en remuant la queue, Sophie le regarde, surprise de voir la grosseur du chien

-        Il est magnifique, mais c’est un grand chien

-        Oui, il fait 85 cm au garrot et pèse 45kg, pour le reste nous laisserons découvrir, mais rassurez vous il est très affectueux.

TOM vient s’assoir au près de Jacqueline, pose sa tête sur sa cuisse découverte et regarde Sophie, Jacqueline lui gratte la tête

-        Si vous voulez faire sa connaissance, car il sera votre ami, compagnon, amant pendant ce week-end, vous avez peur ?

-        Un peu il est gros

-        Laissez le faire et laissez vous aller, faites ce que vous avez envie, TOM va dire bonjour à Sophie, il se lève se dirige vers elle, s’assoit devant ses jambes et la regarde, alors Sophie, s’adressant au chien

-        Bonjour TOM, tu es très beau, tout en lui grattant la tête, alors elle saisit doucement sa tête entre ses deux mains et lui fait une bise sur sa tête, se laisse faire et brusquement relève sa tête et lui donne un coup de langue sur le visage et ses lèvres, elle très surprise

-        Jacqueline, je vous l’ai dit il est très affectueux et il adore les lipettes.

-        Je vois, il a une sacré langue et des yeux doux

-        Tout à fait, enfoncez vous au fond du fauteuil et laissez le faire, elle hésite un peu et s’exécute, une fois installée, TOM se lève et pose ses deux pattes avant sur le fauteuil, Sophie ne peut plus bouger, TOM se met à renifler les cheveux de Sophie, puis commence à lui lécher les oreilles, puis le front, le visage, ses lèvres, puis le coup, puis son échancrure de son chemisier, puis remonte sur son visage, Sophie pose ses mains sur son dos, le caresse, TOM veut se rapprocher un peu plus de Sophie, ce qui l’oblige à écarter les jambes, si vous voulez vous pouvez déboutonner votre chemisier pour lui donner accès a votre poitrine, ce qu’elle fait, sa petite poitrine est emprisonnée dans un sg blanc, on devine ses tétons tendus, alors TOM commence à lui lécher les seins, sa langue râpeuse l’excite de plus en plus, sa poitrine devient de plus en plus dure, ses tétons lui font mal, elle pousse de petits gémissements, TOM reprend ses coups de langue sur son visage, ses lèvres, Jacqueline s’adressant à TOM

-        Doucement TOM, doucement mon chien, assis, assis, il se retire et s’assoit entre les jambes de Sophie ce qui permet de voir sa petite culotte blanche, alors Sophie votre première impression ?

-        Impressionnant la force qu’il a, cette langue, j’ai eu plein de senasations agréables

-        Nous avons entendu, que pensez-vous si nous nous tutoyons, ce sera plus facile ?

-        Volontiers, oui

-        Jacqueline se lève, passe derrière Sophie, l’embrasse dans le cou, puis dépose ses lèvres sur celle de Sophie, surprise, tu n’as jamais eu de relation avec une femme

-        Non jamais

-        Tu es très belle

-        Merci, vous aussi

-        Merci, tu fais du combien de poitrine

-        85a, j’ai une petite poitrine, je l’aime bien

-        Je n’en doute pas, nous adorons les petites poitrines, moi je fais 90a, tu es épilée

-        Non, une petite toison que j’entretiens, pourquoi

-        Avec un chien il faut éviter d’avoir un pubis très poilu, tu comprendras, viens avec moi on va se changer, on sera plus à l’aise avec TOM, elle lui prend la main et l’accompagne à l’intérieur, TOM les suis.

pendant ce temps là Marcel se déshabille et reste en, caleçon. Au bout de 20 minutes, Sophie et Jacqueline reviennent, Sophie en robe blanche lui arrivant aux genoux, ouverte mi cuisses, le haut bien décolleté, Jacqueline même tenue, mais en noir, Marcel les regarde

-        Vous êtes superbes, TOM va bien aimer en riant, moi aussi

-        Jacqueline prend Sophie par la main, la met contre le mur, ne bouge pas, tu mesures combien ?

-        1m65 pour 45 kg

-        Tu es toute menue, tu fais le poids de TOM, ne bouge pas je vais vous regarder face à face, TOM vient faire la bise à Sophie, il se lève vient vers elle se dresse sur ses pattes arrières et pose ses deux pattes avant sur ses épaules, elle accuse le choc, pose ses mains sur son poitrail, maintenant ils sont face à face, TOM lui lèche le visage, les lèvres, les oreilles, alors Sophie se laisse aller, embrasse TOM, elle entrouvre les lèvres, sa langue rencontre celle de TOM, se laisse faire, Jacqueline remarque que le sexe de son chien arrive au niveau du ventre de Sophie, puis elle regarde les langues se rejoindre, elle est satisfaite de voir Sophie se laisser aller, TOM prend beaucoup de plaisir à la lécher, « TOM, laisse Sophie, laisse la respirer, viens mon chien », très obéissant il l’abandonne, Jacqueline la regarde en souriant « ça va ? »

-        Oui ça va je n’en reviens pas

-        De quoi

-        D’être là et de faire ce que je fais

-        Tu aimes

-        Oui, beaucoup, je me sens bizarre, je suis toute essoufflée

-        Je te comprends, TOM est un amant de qualité, il te donnera beaucoup de plaisir, mais il va falloir que tu découvres son sexe, car on ne se comporte pas avec un chien comme on se comporte avec un homme, on s’en occupe quand il est excité et là il se laissera faire, il faut de la patience, Jacqueline s’approche de Sophie, se met face à elle, lui saisit la tête et dépose ses lèvres sur les siennes, sa langue insiste sur ses lèvres, finalement elle ouvre le passage, un long baiser les unis, les langues se trouvent, elles s’aspirent, Sophie découvre un baiser entre femme, se laisse aller, elle la libère en lui disant tu as un bon goût en souriant

-        Merci

-        La main de Jacqueline descend entre les cuisses de Sophie, entrouvre sa culotte, tu es trempée, écarte les jambes, TOM viens voir, il arrive il est devant les jambes écartées de Sophie, il donne un coup de langue sur sa cuisse, puis sa truffe se pose sur sa culotte, ce qui la fait sursauter, il la hume, puis il lui donne deux trois coup de langue, puis se retire, je crois qu’il a aimé ton sexe, tu dégages une bonne odeur

-        Sa langue est énorme et puissante sur mes lèvres

-        Je crois que l’on va arrêter là pour l’instant, on va te faire découvrir son sexe et je vais te montrer ce qu’il faut faire pour l’exciter, après quand tu le voudras il sera à toi, il sera ton amant à quatre pattes, en souriant ....................


J'aime 77
05-02-2022 0 3854

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Je me connecte ou je m'inscris

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

Récits / Histoires érotiques du même auteur

Voir la suite des récits erotiques écris par nousdeux09

Settings