Vacances découverte au Maroc 9

Récit érotique écrit par nousdeux09 le 14-10-2022
Récit érotique lu 290 fois
Catégorie Couple

- Une surprise

Oui tu verras, une fois habillée elles remontent vers le 4X4 et démarre, direction le petit village pour rencontrer Farah. Au bout d’une demi-heure, des maisons apparaissent

Regarde, nous arrivons

Le coin est superbe et calme, il y a beaucoup de monde qui habite là

Il y a Farah, son mari Salim, puis il y a 3 familles avec des enfants, les hommes s’occupent des cultures sous la responsabilité de Salim et Farah fait de la couture et est responsable du village, femmes et enfants, les grands enfants sont à l’école à la ville, rentre le soir chez nous et viennent au village fin de la semaine et pour les vacances. Le village est sous ma responsabilité, Rachid ne s’en occupe pas, il y a aussi les parents qui vivent ici ce qui fait pas mal de monde et tout se passe bien. Le village est calme, il faut dire qu’il est presque la fin de matinée, Yasmine se gare sous un arbre, à côté d’une grande maison, à ce moment là sort une grande femme, en jellaba noire, elle est très belle, , cheveux longs avec une queue de cheval, viens je vais te présenter, elles sortent de la voiture et se dirige vers Farah, Yasmine la prend dans ses bras, puis, je te présente Stéphanie, une amie de Marseille, qui est venu nous rendre visite pour un voyage découverte du pays

- Farah regarde Stéphanie, lui sourit, bienvenue chez nous, vous êtes ici chez vous, merci pour votre visite, venez, entrons il fait meilleur à l’intérieur. Les deux femmes la suive.

Une fraîcheur agréable saisit Stéphanie, l’intérieur est très agréable, coquet, bien tenu, Farah les fait installer dans des cousins au sol, Yasmine à côté de Stéphanie, Farah face à elle, a ce moment une jeune femme entre, s’adresse à Farah en arabe, puis disparaît.

Les trois femmes commencent à discuter, Farah ne quitte pas des yeux Stéphanie, la détaille, plonge dans son décolleté, puis ses jambes, elle lui sourit, les trois femmes discutent longuement, Farah invite Stéphanie et Yasmine à partager le repas de midi, entre la jeune femme de tout à l’heure avec un grand plateau avec des boissons qu’elle dépose sur la table basse, Farah lui parle en arabe, puis elle disparait

- Farah commence le service, puis s’adressant à Yasmine, vous auriez dû me prévenir de votre visite, j’aurais mieux préparé votre venu

- Ce n’est pas grave, j’ai voulu faire visiter le coin à Stéphanie

- Vous avez bien aimé

- Oui beaucoup, Je voulais aussi que tu montres à Stéphanie tes différentes tenues, je souhaiterais qu’elle choisisse des tenues légères, pour faire plaisir à son mari

- Avec sourire, oui je vois, pas de problème, vous voulez que je vous montre en buvant un rafraîchissement

- Bien volontiers, tu as ton assistante pour les présenter

- Oui, attend je vais la prévenir, je reviens et disparait

- Stéphanie se penche vers Yasmine, je ne peux pas essayer, je suis nue dessous

- Ce n’est pas grave, au contraire les tenues que tu vas voir se portent avec rien dessous, ce n’est pas pour les petites filles, en riant

- Elle va me voir toute nue

- Ne t’inquiète pas, elle en a vu d’autres femmes nues, elle aime regarder les belles choses et reconnaît qu’elle est belle femme, non

- Oui, très belle, elle a quel âge

- Je crois 55 ans, je suis là ne t’inquiète pas et qui sait j’en choisirai peut-être pour moi, tout en lui parlant, elle pose sa main sur la cuisse de Stéphanie et remonte entre ses cuisses, caresse sa vulve, un doigt se faufile à l’intérieur, mais tu es toute mouillée

- Oui, c’est bon, j’ai envie de toi

- Maintenant, tu es vraiment excitée

- Oui, embrasse-moi avant qu’elle ne revienne

- Yasmine pose ses lèvres sur celles de Stéphanie qui aspire sa langue, son doigt la pénètre fortement ce qui la fait gémir, son autre main saisit un sein qui se laisse aller, elle n’a pas vu Farah qui les regarde, Yasmine l’a vue, alors elle la libère, à ce moment là Farah entre, sourit à Yasmine

- Elle se change, elle va vous présenter des modèles, buvons un rafraîchissement pendant qu’elle se prépare. Stéphanie, si je peux vous appeler par votre prénom

- Oui bien sûr

- Vous faites combien de poitrine

- 85 B

- Petite poitrine, ce sera facile à placer vos seins et vous pesez combien

45 kg

- Menue, vous pouvez vous lever, Stéphanie s’exécute, tournez-vous, vous êtes très belle et bien faites, je crois que vous allez aimer ce que je vais vous montrer, vous choisirez après on fera les essayages, mon aides vous ressemble beaucoup, on verra, à la voila

une jeune femme entre, en caftan blanc, une seule pièce, transparent, échancré jusqu’au nombril, pantalon, on devine sa vulve, des petits seins tendus, vous avez noir aussi un bleu très clair, puis elle sort, au bout de quelque minutes revient, dans une grande robe en voile, décolletée vaporeux, le bas ouvert mi cuisses, elle se tourne, le haut est ouvert très bas, ce qui laisse apparaître le début de ses fesses et de sa raie

- Yasmine se tournant vers Stéphanie, alors qu’en penses-tu ?

- Superbe, vraiment léger

- Tu crois que Marc va aimer, moi j’adore

- J’en suis sûre en riant

- Yasmine s’adressant à Farah, tu dois avoir des nuisettes

- Oui bien sûr, la jeune femme se retire et reviens quelques minutes plus tard, en nuisette, en lin léger, naturellement on découvre son pubis et ses seins par transparence, , puis se retourne, deux belles petites fesses apparaissent

- Stéphanie, dis donc vraiment léger, tu aimes

- Oui j’adore, j’en ai, Rachid adore et toi tu aimes

- Oui, Marc va devenir fou, je le vois déjà, la jeune femme est sortie et reviens dans une nuisette décolletée, transparente, mi cuisses, je ne sais pas trop ce que je vais choisir

- Ecoute, tu n’as qu’à essayer les modèles que tu as vu, après tu choisiras

- Volontiers

- La jeune femme ressort puis revient avec toutes les tenues qu’elle a présenté, les pose sur les coussins et se retire

- Farah se lève, Stéphanie venez, lui tend la main, elle la saisit et se lève, vous pouvez vous déshabiller

- Gênée, je n’ai rien dessous

- ça ne fait rien, pour ce genre d’essayage il faut être nue, de toute façon nous sommes entre femmes. Stéphanie, un peu gênée, retire son chemisier laissant apparaître ses deux petits seins tendus, Farah n’en rate pas une, puis défait et fait glisser sa jupe, elle est nue, les deux femmes lui sourient, vous êtes très belle

- Merci beaucoup

- Vous pouvez passer ce caftan blanc que vous avez vu en premier, elle lui tend, et appelle assistante, elle arrive, l’enfile, vous pouvez tourner svp, STÉPHANIE s’exécute, pas mal du tout, on verra la longueur, comment vous sentez vous

- Très agréable à porter, je ne cache pas beaucoup, en souriant

- Cela vous va très bien, on ne voit pas tout votre corps, le vêtement est ample, mais on devine beaucoup de belle chose, vous voulez plaire, ce qui est normal. Farah se met face à Stéphanie, la regarde, passe sa main dans l’échancrure du haut, saisit délicatement le sein gauche, puis le droit, les positionne correctement, ils sont libres sous le tissus, puis se met à genoux face à elle, prend le tissus entre ses cuisses, en lui disant, il faudra libérer un peu entre les cuisses, votre pubis est top serré, elle dépose quelques épingles que assistante lui tend, puis lui donne des directives en arabe, vous pouvez la retirer, ce qu’elle fait, nue devant l’assistante qui la détaille, voulez vous essayer le même en bleu clair et gris transparent

- Le gris, qu’elle enfile, tourne, se montre, Farah fait des remarques, ajute le tissus, Stéphanie le retire, puis enfile la robe, couleur cendre léger, on devine toute son anatomie

- Farah, la regarde, vous êtes splendide, Yasmine, vous en pensez quoi

- Superbe et toi STÉPHANIE

- Superbe aussi, je ne sais pas trop que choisir

- Ecoute, tu es une amie, je te propose de sélectionner les deux caftans et les deux tuniques et de choisir deux nuisettes de ton choix

- MARC va me tuer

- Pourquoi

- Le coût des tenues

- Tu as confiance en moi

- Oui

Alors fait toi plaisir, je me charge du reste et fait moi plaisir

Je ne peux pas

Vous êtes nos invités, je décide, j’aimerais que tu essaies la petite nuisette noire

Stéphanie, sans rien dire, l’enfile, se montre sous toutes les coutures, FARAH s’adresse à YASMINE en arabe, elle lui répond, puis s’adressant à STÉPHANIE

Désolée pour FARAH, elle ne parle pas très bien le français, elle me disait qu’elle te trouvait très belle et qu’elle aimerait te toucher

Me toucher

Oui, tu n’en as pas envie ?

Tu es une coquine, je ne peux rien te refuser, oui bien sûr et je suppose que tu vas apprécier ce moment

Oui, très et après je te promets une autre surprise quand nous partirons, maintenant met toi face à Farah, laisse toi faire et laisse toi aller, Stéphanie se met face à Farah et ne bouge plus

Farah lui sourit, la regarde, défait la nuisette, la laisse tomber au sol, puis la regarde à nouveau droit dans les yeux, puis pose ses mains sur son visage, délicatement, puis descend sur ses épaules, ses bras, puis remonte vers sa poitrine, la caresse avec douceur, puis descend vers son ventre, ses hanches, ses fesses, ses cuisses qu’elle lui fait écarter, remonte vers son pubis, l’effleure, Stéphanie ferme les yeux, se laisse aller, les deux femmes la regarde avec attention, ses mains saisissent ses fesses, les écarte le plus possible, sa rondelle est libérée, Stéphanie sent la fraîcheur sur celui-ci dégagé, elle frissonne, alors ses mains l’abandonnent, elle la regarde, puis retire sa jellaba, elle est nue devant Stéphanie, elle est splendide, sans toison, elle s’approche d’elle, se colle à Stéphanie, les poitrines écrasées l’une contre l’autre, une poitrine plus volumineuse, mais ferme, lui glisse à l’oreille

Tu es très belle, laisse toi aller, je m’occupe de ton plaisir et toi du mien, écarte tes jambe, donne moi ton abricot, elle s’exécute, la main de Farah descend entre ses cuisses, effleure ses grandes lèvres, passe un doigt et lui glissant à nouveau à l’oreille, tu es déjà toute mouillée, puis ses lèvres se posent sur celles de Stéphanie, qui accepte son baiser, leurs langues s’enroulent, elles se laissent aller, un doigt de Farah la pénètre brusquement, ce qui la fait sursauter, se laisse faire, le pousse de Farah se promène sur son petit bouton qui commence à bien gonfler, gémit de plus en plus, vibre, elle devient molle, l’autre main de Farah se glisse entre ses fesses, un doigt caresse sa rosette qui se détend, puis la pénètre, elle est prise par devant et derrière, alors Stéphanie faufile sa main droite entre les fesses de Farah, les écarte, son doigt caresse sa rosette qui se détend, puis la pénètre, les deux femmes sont collées l’une à l’autre, gémisse, alors Farah pousse Stéphanie dans les coussins, Yasmine vient de voir que l’assistante regarde la scène, alors elle lui fait signe de venir et lui parle en arabe, alors elle se déshabille et vient rejoindre Farah et Stéphanie, Farah lui écarte les jambes, regarde sa vulve, puis vient plaquer ses lèvres sur celles-ci, sa langue la pénètre, la fouille, puis aspire son bouton, le suce, le fait gonfler, Stéphanie pousse des petits cris, l’assistante lui caresse sa poitrine, saisit ses mamelons tendus, les pinces, son buste se soulève de plus en plus, alors Farah la libère, Stéphanie est en nage, alors Farah chevauche le visage de Stéphanie, l’assistante vient se glisser entre ses jambes, les écarte, découvre cette fente ouverte, puis vient plaque se bouche sur celle-ci, Farah lui présente sa chatte épilée, celle-ci place ses lèvres sur cette chatte trempée, la fouille, aspire son bouton qui gonfle entre ses lèvres, les deux femmes s’écartent les fesses et se pénètrent mutuellement, gémisse de plus en plus mais ne se lâche pas, leur plaisir est intense, finalement FARAH se laisse tomber sur le côté, les deux femmes sont repues de plaisir, l’assistante se retire, Stéphanie se relève, regarde FARAH et l’assistante, saisit les seins de celle-ci, les malaxe, ils sont fermes, vient saisir entre ses lèvres les tétons de celle-ci, les aspire, les mordille, puis vient embrasser Farah, puis s’approche de l’assistante, vient poser sa bouche sur sa toison, sa langue se précipite en elle, elle la suce, puis saisit son bouton, qu’elle suce, ce qui la fait crier, elle goûte cette cyprine délicieuse, puis se retire, regarde Farah, merci

- Farah lui répondant, merci à toi aussi, tu es délicieuse, les deux femmes regardent Yasmine qui leur sourit et qui leur dit

- Vous étiez superbe toutes les trois, merci pour le spectacle, mais il va falloir penser au retour

- FARAH, une petite collation avant, je suppose que les tenues seront prêtes

- Volontiers, après il nous fait partir, je ne veux pas rentrer quand il fera nuit, Farah se lève, enfile sa jellaba, disparaît avec son assistante, Stéphanie se rhabille, puis dépose un baiser sur les lèvres de Yasmine en lui disant

- Je suppose que tu avais tout prévu

- En partie, tu as aimé

- Oui et toi

- Aussi, tu vas en parler à MARC ?

Je n’ai pas envie

Je te comprends, on va dire que notre journée est notre secret à toutes les deux

D’accord, merci

Farah revient suivie de la personne qui avait porté le rafraîchissement, les trois femmes se sustentent, discutent, puis au bout d’une bonne heure, se lèvent pour se séparer

YASMINE, bon, faut y aller, pour les tenues on en parle, téléphone moi, on peut se voir avant le départ de Stéphanie

Si vous voulez, elle part quand

Dans deux semaines

Pas de problème, je préparerai une journée

Entendu, Les femmes se font une accolade, puis YASMINE et STÉPHANIE se dirigent vers le 4X4, puis démarre.

YASMINE regarde STÉPHANIE, alors cette matinée

Tu es terrible, mais je découvre des tas de choses avec les femmes, beaucoup de plaisir, je ne pensais pas en avoir autant, mais j’aime les hommes

Moi aussi, ce qui n’empêche pas, la bisexualité fait aussi partie du plaisir sexuel, maintenant, je vais t’emmener à un endroit où je vais te faire découvrir autre chose, ce sera une surprise, je sais que tu me fais confiance

-         J’ai confiance en toi, j’adore tes surprises

-         Merci, écarte tes cuisses, STÉPHANIE la regarde, s’exécute, sa main vient se poser sur sa vulve, l’écarte, la pénètre, tu es encore toute mouillée, le plaisir ne te quitte pas

-         Je suis heureuse ………


J'aime 2
14-10-2022 0 290

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Je me connecte ou je m'inscris

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

Récits / Histoires érotiques du même auteur

Voir la suite des récits erotiques écris par nousdeux09

Settings