Logo Mes Fantasmes - Récits érotiques
CE SITE CONTIENT DU CONTENUE RESERVE AUX ADULTES! VOUS DEVEZ AVOIR PLUS DE 18 ANS POUR LE VISITER

Ma tante cette beauté rasée

Récit lu 19665 fois

Mon histoire s'est déroulée l'été dernier alors que je n'avais que 17 ans. Un mardi soir, ma tante est venue me chercher à la sortie du lycée. Elle s'appelle Morgane, elle est brune aux yeux bleus, mesurant 1m75 et ayant pour tour de poitrine du 95C. Elle avait alors 35 ans lorsque cela s'est produit. En rentrant chez moi, elle me demanda si j'avais des devoirs. Je lui répondis que oui et que je la rejoindrai dans la piscine une fois mes révisions effectuées. Elle me fit un signe de tête affirmatif.

Une fois mon travail fini je me changeai puis me dirigeai vers notre piscine, Morgane était en train de se baigner en bikini dans l'eau turquoise. Je posai ma serviette sur un bain de soleil et la rejoignis dans l'eau. Durant nos longueurs, nos bras se frôlèrent à plusieurs reprises; cela me donna une idée.
Ma tante sortit de l'eau et alla s'allonger sur un bain de soleil, je sortis à mon tour puis me dirigeai vers elle. Morgane fermait les yeux, j'en profitai pour m'approcher discrètement et commencer à baisser son bikini. Elle sursauta et me demanda ce qu'il se passait. Je lui répondis qu'il ne fallait pas qu'elle ait peur et qu'elle se laisse faire. Elle me regarda puis sourit. Je découvris sous ce maillot de bains rouge un chatte toute rasée, je relevai la tête et vis qu'elle fermait les yeux, ses tétons commençaient à durcir, tout comme ma queue dans mon boxer de bain. Je commençai à lui lécher son minou, puis son clitoris, elle gémissait lorsque je rentrais le bout de ma langue en elle. Après ma langue, ce furent mes doigts qui partirent à la découverte de ma tante. Elle gémissait de plus en plus fort. Soudain, elle se releva et vit qu'elle me faisait de l'effet ; elle me demanda de baisser mon maillot de bain. Ma bite toute droite lui apparut, mon gland était tout rouge et luisant. Elle me dit que c'était à elle de s'occuper de moi, elle se mit à genoux et commença à me sucer. Sa langue faisait le tour de mon gland tout chaud, je ne mis pas longtemps à jouir, ma giclée lui partit sur le visage. Elle me souriait, le sperme lui dégoulinait sur le visage, elle me nettoya la queue habilement et langoureusement.
Je lui dis que je n’en avais pas fini, elle me regarda puis posa ses deux mains sur une barrière. Elle voulait que je la prenne comme une chienne, elle me dévoila sa chatte trempée et son petit trou en même temps. Je la pris en levrette, mes va-et-vient en elle la faisaient crier de plaisir. Soudain, elle me murmura ''vas y sodomise moi ! ''. Je me retirai de son minou et lui mis mon pouce lubrifié dans son anus, elle poussa un cri. Ensuite, je posai mon gland gonflé à l'entrée de son petit trou, je rentrai en douceur en elle. Une fois au fond, je commençai un faible va-et-vient en elle. Elle m'ordonna d'aller plus vite, je pris ses fesses avec mes mains et lui limai littéralement son anus. Elle ne gémissait plus mais criait. Je me vidai en elle.
Après cette folle expérience, je partis m'allonger reprendre des forces, sauf qu'elle n'était pas fatiguée. Elle posa son vagin sur ma bouche, je lui fis un cunnilingus pendant qu'elle se massait les seins. A un moment, elle se retourna et vit mon pieu de nouveau droit comme un I. Elle me demanda de me lever car elle voulait goûter à ma purée, je m'exécutai, elle me suça pendant dix bonnes minutes puis reçut ce qu'elle attendait. Elle avala tout mon jus sans en laisser une goutte.

De temps en temps ma tante Morgane vient me chercher au lycée. Dès que je vois sa mini Cooper garée devant la sortie, je m'attends toujours à passer deux heures minimum dans une chambre d'hôtel en sa compagnie. 

RATING

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Cliquez ici pour vous connecter ou pour créer un compte

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

 

Récits / Histoires érotiques du même auteur