Soumise à la belle mère de safille

Récit érotique écrit par mazaudier le 28-07-2012
Récit érotique lu 58117 fois
Catégorie Lesbiennes

Aurélie, vingt ans, se trouve dans la chambre de sa belle mère Isa, superbe brune de trente huit ans, pour essayer sa robe de mariée, pour d'éventuel ajustement. La cérémonie est dans trois heures. -Voilà ma chérie, dit Isa, tu peux la quitter maintenant. Aurélie va pour enfiler un peignoir, quand sa belle mère la retient, et la force à s'asseoir. -Tu peux rester en culotte, je sais ce que c'est. je vais te faire un bon massage pour te détendre. Aurélie, surprise, accepte, après tout, c'est une femme, comme elle. Lentement, les mains douces d'Isa caressent les épaules, puis passent sous les seins, les soupèse, remontent pour en saisir les bouts. Aurélie ferme les yeux quand les mains sasissent la culotte, et la quitte. Instinctivement, elle écarte les jambes. Les doigts d'Isa se faufilent jusqu'à la fente de sa belle fille. Un doigt, plus curieux, excite le clitoris. Aurélie tend son bassin en avant, puis succombe dans un cri de plaisir. -Arrêtez, belle maman, gémit Aurélie, ma chatte va être toute mouillée. Que va dire vôtre fils.... -Tu lui diras qu'elle avait envie de se faire branler. Demi heure plus tard, Sylvie, la mère d'Aurélie arrive. Sylvie est une sculpturale blonde de trente neu ans. Elle est vêtue d'une jupe noire qui arrive à mi cuisses, et d'un chemisier blanc. -Que t'arrive-t-il ma chérie, demande-t-elle, je te sens toute drôle. -Oh maman, répond Aurélie, si tu savais ce que ma belle mère m'a fait. Et Aurélie raconte dans tous les détails ce que sa belle lui a fait. -Quoi, cette garce a osé te faire ça. Attends que je la vois, tu vas voir la rouste que je vais lui mettre, c'est moi qui vais lui quitter la sienne de culotte, et lui donner une bonne fessée. Ou est-elle? -Elle est allé s'habiller. Ni une ni deux, Sylvie rejoint Isa dans sa chambre. S'en suit une petite dispute. Aurélie, qui passait par là, es de suite attirée par des bruits. Elle pousse la porte de la chambre, et découvre sa mère, jupe enroulée autour de la taille, jambes écartées, assise sur les genoux de sa belle mère Isa. -Mais maman, dit-elle, pourquoi tu n'as pas de culotte? -Oh ma chérie, dit Sylvie, c'est ta belle mère qui me la quittée parce que je n'ai pas été sage. Regarde comme elle gratte ma petite chatte. -C'est juste pour faire connaissance, sourit Isa, je sens qu'on va bien s'amuser toute les deux, n'est-ce pas ma chérie...je vais bien te faire jouir, comme ta fille toute à l'heure...surtout que ton clitoris est bien décalotté là...hum...c'est bon ça, hein? -Oh oui Madame...ma chatte est pleine de mouille...oh mon dieu...arrêtez...je veux pas jouir devant ma fille....vous comprenez...oui...trop tard...ma chérie...regarde ce qu'elle fait au minou de maman...oui..oui...oui... -Petite salope, dit Isa, je t'attend dans ma chambre après la fête, je vais jouer avec ta foufoune cette nuit. Sylvie est aloongée sur le lit, entièrement nue. Elle se tord comme un ver sous les doigts d'Isa qui lui chatouille les flancs, les parties intimes. Isa, en pyjama, s'amuse avec le corps désarticulé de la jeune femme, lui mord l'oreille, le bout des seins, les doigts pénètrent profondémént dans la chtte plaine de mouille. Elle décalotte entièrement le clitoris et le mordille. -Aie...aie...crie Sylvie...vous êtes méchante... Mais ces petits cris de douleurs se transforment vite en gémissement de plaisir. Sylvie se cambre sur ses pieds, et lâche un orgasme terible. -Tu te régales salope...tu aimes sentir mes doigts vibrere dans ta cahtte... vas-y petite pute...bouge ton cul...comme je vais faire bouger celui de ta fille. -Oh oui...c'est bon, hurle Sylvie, ça fait trois fois que vous me faites jouir...et j'ai encore envie... Le lendemain, Rémi ramène Sylvie chez elle. Soudain, ils netendent des gémissements de plaisir provenant de la chambre. -Oh oui belle maman...c'est bon de se faire gratter le petit bouton...faites moi bien mouiller...branler moi...faites moi hurler de plaisir...comme vous avez fait hurler ma maman...elle avait l'air de se régaler la salope... -Mais bien sur...régales toi...tu sais ce qu'on va faire, ton mari s'absente quelques jours, on va faire venir ta maman, et c'est toi qui va s'amuser avec elle. -mais vous croyez qu'elle se laissera faire? Qu'elle va vouloir que sa fille lui gratte le minou, lui doigte le clito? -Bien sur, t'nquiète pas, je serai là, et si elle est pas sage, tu lui donneras une petite fessée, d'accord? tu pourras la faire jouir autant de fois que tu voudras....toute la huit , si tu veux...en attendant, tu veux que je te gratte ton petit chaton? -Oh oui belle maman...amusez-vous avec ma petite chatte...comme vous vous êtes amusé avec celle de ma maman....

J'aime 164
28-07-2012 0 58117

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Je me connecte ou je m'inscris

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

Récits / Histoires érotiques du même auteur

Voir la suite des récits erotiques écris par mazaudier

Settings