Le mariage d'un cocu

Récit érotique écrit par mazaudier le 15-08-2021
Récit érotique lu 3813 fois
Catégorie Sadomazo


Trois heures et demie avant qu'il ne se marie avec Emily, Sylvain a reçu un message pour le moins étrange. Il n'aurait pas dû répondre. Il pensait que ça portait malheur, de voir sa femme avant le mariage. Pourtant, ici, il lui répondait pour tenter de savoir ce qu’elle voulait.

Sylvain secoua la tête devant les réponses qu'il recevait, les trouvant un peu bizarres.

"Pourquoi devrait-il se rendre chez elle maintenant?"

Il secoua la tête avec désespoir, mais il sut que quand Emily était dans une telle humeur, il valait mieux savoir ce qu’il se passait.

Sylvain n'avait même pas commencé à se préparer pour le grand jour. Il prit les clés de sa voiture, enfila un pull et un pantalon et se dirigea vers la porte. Son chauffeur d’un jour, s’approchait de la maison en ouvrant la porte.

- Allez, vas-y Dave, dit-il, je ne serai pas long.

- Où allez-vous Sylvain, vous devez vous préparer!

-Longue histoire, je te raconterai plus tard. Ce ne sera pas long. Prépares toi un plateau repas...il y a de la bières au frigo, dit-il en montant dans la voiture.

Sylvain secouait la tête jusqu'à la maison d'Emily, se demandant ce qu'elle voulait, et pourquoi il était si urgent de le voir maintenant.

Heureusement, elle n'habitait pas si loin, et au bout de dix minutes, il était arrivé chez elle et frappait à la porte. Emily a ouvert la porte dans sa robe de mariée blanche. Ses cheveux blonds étaient tressés en plusieurs parties et quelques mèches bouclées lui tombaient sur les joues.

Ses yeux vert foncé se creusèrent dans les siens. Elle était prête depuis déjà longtemps, et tous les maquilleurs et coiffeurs avaient quitté la maison.

Sylvain la trouvait magnifique, et pensait que dans moins de trois heures, elle deviendrait sa femme. Il se sentait comme l'homme le plus heureux du monde. Emily le pressa à l'intérieur.

- J'ai un problème, un putain de gros problème pour lequel tu dois m'aider.

Ses mots sentaient l’urgence, livrés sur un ton presque menaçant. Ryan entra dans la maison alors que la porte se refermait derrière lui.

- Montes dans le salon maintenant, assieds toi, ordonna Emily.

- Quel est le problème? Demanda Sylvain, en s'asseyant sur le canapé.

Emily commença à retirer sa robe.

Sylvain sourit à la vue de ses bas blancs et de sa jarretière.

- Est-ce que ça ne peut pas attendre nôtre nuit de noces? Sourit-il.

Emily a tiré la robe plus loin. Elle plaça une de ses jambes sur le canapé à côté des cuisses de Sylvain, ouvrant les jambes pour qu'il puisse regarder sa chatte.

- Sylvain, on se marie dans moins de trois heures. A moins que tu veuilles voir le sperme de ton pire ennemi couler sur mes jambes, pendant que je marche dans l'allée, je te suggère, sans mot dire, de me nettoyer la chatte.

Sylvain ouvrit grand la bouche, de stupéfaction. Il leva les yeux sur Emily puis sur sa chatte. Il ne pouvait pas croire ce qu'il venait d'entendre.

Son pire ennemi? Il n'aurait pas cru que c'était la vérité s'il n'avait pas remarqué un filet de liquide blanc qui s’échappait de.ses lèvres intimes.

Sylvain demanda comment elle en était arrivé là. Comment elle avait pu s’offrir a son pire ennemi, à deux heures du mariage. L’explication fut terrible.

- J’étais en train de batailler pour quitter ma robe, quand on a sonné à la porte. J’ai répondu « entré ». C’était Richard, qui apportait un cadeau.

-Un cadeau ? Quel cadeau ?

- Il m’a dit que c’était de la part de son père, en souvenir des années, ou il été l’amant de ta mère.

- Quoi...c’est quoi cette histoire. Ma mère a toujours été fidèle à papa. Et quel rapport avec ton état?

- A être là, j’en ai profité pour lui demander de l’aide. Il a dégrafé ma robe, et l’a laissé tomber au sol. Je me suis retrouvé en culotte et soutien gorge. Il s’est approché, m’a pris par la taille, et m’a donné des baisers dans le cou. Puis, il m’a mis entièrement nue, a caressé mes seins, ma petite chatte. Il m’a emmené au lit...il m’a baisé, enculé. Il m’a obligé de lui tailler une pipe, de tout avaler. Quel baiseur...il m’a fait jouir trois fois en vingt minutes.

Sylvain est KO debout, ne sait quoi dire, si ce n’est fixer la chatte souillée.


-Maintenant, approches ta bouche. Richard a laissé beaucoup pour toi.

Le sourire narquois sur le visage d'Emily dissimulait son innocence. Sylvain était sur une autre planète. Il pensait "mais qu'est-ce qui se passe" tandis qu’il se rapprochait de la chatte d’Emily.

Il digéra encore une fois ses paroles, celles concernant les mensurations de son rival, et se retrouva en train de secouer la tête. C'est faut, pensa-t-il, Emily n'aurait pas fait cela, pas avec lui. Sylvain sentit une main derrière la tête. La légère traction vers la chatte d'Emily était suffisante pour le renverser. Pour une raison quelconque, il a ouvert la bouche et sorti la langue, juste à temps pour que le goutte-à-goutte en développement se pose sur celle-ci.

En état de désarroi, Sylvain prit les gouttes dans sa bouche et déglutit, sans le vouloir.

- Bon garçon, dit Emily. Maintenant, tu vas sucer tout son foutre d'un coup. Je veux que tu réalises la chance que tu as, vraiment.

Sylvain leva les yeux vers Emily. Il pouvait juste distinguer son sourire sur les plis froissés de la robe, avec laquelle elle essuyait sa chatta.

De son autre main, elle l'attira à nouveau entre ses cuisses. vers sa chatte.

- Il y en a beaucoup plus là-haut. Rien ne doit être laissé. La dernière chose que je veux, c'est laisser une trace, lui dit-elle. Allez, Sylvain, tend la langue et lèche-moi, aide tout ce sperme à sortir.

Sylvain ne dit rien alors qu'il léchait les lèvres de la chatte, et passait sa langue en elle. Il la fit tourner, ouvrant la fente, puis mit sa langue en coupe, et la léchait vers le haut, jusqu’au clitoris.

- C'est ça, vas-y chéri, son foutre est presque sur ta langue. Continue juste de lécher.

Sylvain sentit une nuée de sperme lui tomber sur la langue. C'était salé, mais pas désagréable. Il hésitait à prendre une telle quantité dans sa bouche.

La voix enrouée d'Emily l'encouragea à tout avaler. Sylvain se demandait ou ça allait s’arrêter.

Pourtant, c'était Emily qui le faisait se sentir comme ça.

Emily s’était faite baiser par son pire ennemi , et obligeait son fiancé, à avaler son sperme. Sylvain regarda Emily, toute innocente dans sa robe blanche et réalisa qu'elle était sur le point de se rendre à l'église pour l'épouser.

Ce n’est que lorsque Emily s’est assurée que tout le sperme avait été enlevé de sa chatte, qu’elle avait levé la pression de sa main, permettant à la tête de Sylvain s’éloigner de sa chatte. "

- Charmant, tu m'as tiré d’un bel l'embarras, rigola Emily, moqueuse. Tu devrais aller te préparer maintenant, tu vas être en retard. Ce ne sera pas long maintenant, et je serai tout à toi.

Emily laissa tomber sa robe, alors que Sylvain se lever du canapé.

Elle l'accompagna jusqu’à la porte. En sortant, elle a crié:

-Je t'aime Sylvain...tu vas tellement apprécier ce qui va se passer pour nôtre nuit de noces.

Quand il arriva à la maison, son chauffeur était mort d'inquiétude. Quelques mots bien choisis ont été échangés jusqu'à ce que Dave demande à Sylvain où il était passé. Sylvain secoua la tête. "

-Peut-être plus tard, répondit-il.

Il ne restait à peine que quarante-cinq minutes à Sylvain pour se doucher et se préparer.

Ils sont arrivés à l'église à l'heure. Dave et Sylvain étaient à l'avant et attendaient l'arrivée des restes des invités.

Sylvain resta là pendant quelques bonnes minutes, observant l'homme qui avait baisé sa femme, et dont il venait de manger le sperme.

Sylvain ne savait pas s’il devait l'approcher ou non, il ne pouvait pas décider quoi faire. La marche nuptiale sonna de l'orgue, signe qu’Emily était arrivée. Sylvain prit une profonde inspiration et regarda son chauffeur.

- Dave, je ne suis pas sûr de ça.

- Putain Sylvain, ce n'est pas le moment.

- Je sais mais…

- Tu serais fou de ne pas l’épouser, dit Dave...elle est si belle.



Sylvain suivit le regard de David dans l'allée où Emily avançait, aux bras de son père.et son père.

Il remarqua qu'elle souriait à Richard, son pire rival, mais à d’autres invités aussi. C'était, après tout, son plus grand jour. Dave avait raison, elle était magnifique.

Elle avait l'air angélique, mais après ce qui c’était passé, Sylvain savait que c'était une apparence. Bien sûr, elle ne pouvait pas avoir l’air angélique, mais en ce qui le concerne, elle ne s’était certainement pas comportée de manière angélique plus tôt. Emily s'approcha de Richard, regarda Sylvain, et sourit. Emily se mordit la lèvre. « Il a pardonné, pensa-t-elle, après tout ça ».

Elle sourit au vicaire qui était sur le point de les marier. unir pour le meilleur, et pour le pire.

Son père a fait un pas de côté, alors qu'il a laissé sa fille entre les mains de Sylvain. La tête de Sylvain était pleine de questions, sans réponses.

Le vicaire se mit à parler et l'église se tut. Vous pouviez entendre une épingle tomber sur le sol de pierre. Sylvain entendit, mais n'écoutait pas la cérémonie se dérouler, son nom a été mentionné, puis celui d'Emily et il s'est retrouvé à dire les mots: "Je fais."

Sylvain voulait se tourner vers le vicaire et lui poser la question la plus brûlante.

« Voudriez-vous épouser la femme qui plus tôt dans la journée, m’obligeait à manger le sperme de mon pire ennemi? En tant que vicaire, irait-il jusqu'au bout de ce mariage» ?

Sylvain a entendu le nom d'Emily en premier, puis le sien. Les mots "Pour le meilleur, pour le pire" lui piquaient la tête. Il a entendu Emily faire écho aux mots, "je fais."

Dave, lui avait tendu une alliance qu’il avait dûment placée au doigt d’Emily. Elle sourit et fit le même geste. Les derniers mots entendus par Sylvain avant que la congrégation ne commence à parler étaient les suivants.

" Par le pouvoir investi en moi, je vous prononce maintenant mari et femme »

Vous pouvez embrasser la mariée.

C'est Emily qui prit Sylvain dans ses bras, pour l'embrasser sur la bouche.

Il se demanda sarcastique si elle avait pris une bite juste avant de descendre l'allée. Ce fut une promenade courte et glamour à travers les invités Emily était souriante et heureuse. Tout le monde leur sourit, et sourirent à leur tour. Sylvain était désormais le mari d'Emily.

Le photographe a capturé toutes les images nécessaires de la journée. Tout s'est bien passé à la réception, la nourriture était excellente, les discours étaient drôles, tout le monde semblait s'amuser. Sylvain et Emily étaient à la réception, leur chambre opulente était juste au-dessus d’eux. Emily remarqua que ça allait durer tard dans la nuit. environ neuf heures et demie du soir. Emily dit à Sylvain qu'elle se retirait dans leur chambre.

Sylvain lui dit qu'il ne serait pas long, qu'il passerait juste un moment avec ses amis, et sa famille avant de la rejoindre. Emily se pencha vers lui et lui murmura à l'oreille.

"Souviens-toi de ce que j'ai dit… à propos de nôtre nuit de noces".

Elle fit un signe de la main en partant pour faire ses adieux à des amis, et se dirigea vers leur chambre.

Sylvain finit par arriver dans la chambre, il chercha Emily et elle apparut finalement de la salle de bain. Elle était vêtue d'une nuisette en soie blanche. Ses seins se balançaient élégamment sous le vêtement alors qu'elle se dirigeait vers lui. Ses hanches ondulaient érotiquement d'un côté à l'autre.

Alors qu'elle s'approchait de lui, elle attrapa sa cravate.

- Enlève-les, allons-nous rester habillés.

Sylvain la regarda, son excitation grandissante, tandis qu'Emily le dépouilla de ses vêtements. Dès qu'elle eut fini, Sylvain attira Emily vers lui, en fit de même. Alors qu’il se tenait là, nu, Emily prit ses couilles dans ses mains et commença à caresser sa queue. Sylvain remarqua qu'elle souriait.

- Qui y a-t-il? Demanda-t-il avant qu'elle ne commence à rire.

-D'accord," dit-elle, "nous sommes mariés maintenant, et tu dois t'habituer à certaines choses.


Emily transférait son regard entre son visage et sa queue. Le visage de Sylvain devint sérieux. Il fixa Emily, la suppliant de ne pas le rabaisser, mais

elle continua, imperturbable.

-Je veux que tu rencontres quelqu'un. Quelqu'un que tu connais, en fait.

La porte de la salle de bain s'ouvrit. Richard sortit dans la pièce. Il était nu.

Richard les rejoignit au pied du lit, mais ne dit rien. Sylvain regarda son pire ennemi, le cœur se serra.

En quelques secondes, toute son essence avait été réduite à la prise de conscience qu'il deviendrait soumis et ferait ce qu’Emily voudrait. Il voulait frapper Richard. Frappe-le fort juste pour être là, et il voulait crier sur Emily. Mais il resta juste là, anéanti. Son regard tomba lentement sur le sol. L'incrédulité se précipita à travers lui devant les actions d'Emily, tandis que sa main cherchait et attrapa l’énorme queue de Richard.

Elle le tira plusieurs fois et Sylvain regarda avec horreur la bite grandir et se dilater rapidement. Emily finit par caresser les deux bites en même temps. Elle se tourna vers Sylvain.

-Voyons les choses en face Sylvain, toi et moi savons tous que tu as une petite queue, comparé à celle de Richard. Combien de différence d’après toi... cinq centimètres de long, et quatre d’épaisseur. T’imagines ? Quel calibre.

Ses mots le blessèrent, peu importait la vérité qu'ils exprimaient, ils faisaient encore mal. Emily se tourna vers Richard et lui sourit.

Richard jeta un coup d'œil à Emily, mais son regard revint un instant pour observer la réaction de Sylvain devant la scène en développement.

-Je sais que Richard a six ans de plus que toi, mais j'aime les hommes plus âgés, poursuivi Emily. Toi mon cher, tu vas avoir ta première leçon de vie conjugale.

La main d'Emily agrippa les fesses de Sylvain et les pressa bien. Elle se mit sur le côté et le positionna devant Richard.

- Agenouille-toi, ordonna-t-elle ! Ryan." Ryan

Sylvain a regardé Emily. Elle inclina la tête sur le côté et lui rendit une moue sévère.

- Agenouille toi, ordonna-t-elle, soulignant chaque mot avec soin, autorité.

La résolution de Sylvain fondu. Il soupira lourdement alors qu'il s'agenouillait devant Richard.

- Tu vas sucer la superbe queue de Richard avant qu'il me baise. Est-ce que c'est clair, chérie.

Sylvain prit une profonde inspiration. Il fixa la bite devant lui. Emily s'agenouilla à ses côtés.

- Je suis juste derrière toi Sylvain, je vais te parler à travers ta premier pipe.

Emily tira la bite de Richard de sorte qu'elle soit presque horizontale et qu'elle pointe vers la bouche de Sylvain.

-Veux-tu vu la taille de ça! Comment quelqu'un peut-il ne pas vouloir sucer.

Emily commença à murmurer à l'oreille de Ryan.

- Tu dois vivre cela avec tous tes sens, Sylvain. Tout d'abord, je veux que tu puisses sentir son arôme, sentir sa queue.

Les paroles d'Emily étaient enivrantes, même lorsqu'elle suggéra de le faire à son ami. Emily poussa la tête de Sylvain en avant. Elle leva les yeux vers Richard et il s'avança un peu plus près. Sylvain inspira par le nez. L'odeur était en effet musquée, il y avait un soupçon de transpiration et quelque chose d'autre qu'il ne pouvait pas déceler. Emily murmura à nouveau,

- Tu vas apprendre à aimer l'odeur, t'inquiète. Peux-tu sentir le doux parfum?

Sylvain acquiesça lorsqu'il réalisa que c'était l'odeur qu'il ne parvenait pas à identifier.

- C'est le jus de ma chatte, dit-elle, sa queue était déjà dans ma chatte quand nous étions dans la salle de bain. Tu vas me goûter aussi, dans une minute.

Emily caressa la bite de Richard, la gardant dure. Richard aimait bien ça. La vue de son ami devant lui, la domination et la détermination qui émanaient d'Emily le poussèrent à avancer.

Emily prit la main de Sylvain et la guida jusqu'au sexe de Richard. Sylvain a touché la bite de Richard. Il a senti tout ce qu'elle a décrit. Il sentit également la chaleur qui en émanait. La douceur de la bite de Richard était différente et ne ressemblait pas à la sienne.

Emily avait un air de rêve sur le visage, tout comme son mari l’avait dit.

Sylvain étira la langue et jeta un coup d’œil sur la bite de Richard, goûtant leurs jus mélangés. Il pouvait sentir la chaleur venant du sexe, de la chaleur résultant de l’entrée violente de sang dans ce pénis.

Sa langue sentit la finesse de la tête bulbeuse devant lui. Une tête bulbeuse qui était tellement pleine de sang qu'elle étirait la peau autour d'elle.

-Maintenant laisse tes lèvres coulisser dessus, murmura Emily.

Richard laissa échapper un petit halètement alors que la bouche de Sylvain engloutissait sa queue. Sylvain a expérimenté le soyeux de la peau étirée et encore une fois, son esprit revenait sans cesse à la sensation de chaleur qu'il ressentait dans sa bouche. Ce n'était rien qu'il avait imaginé.

Bientôt, et de son plein gré, Sylvain commença à baisser lentement la bouche sur le sexe de Richard et à lécher de nouveau. Il l'a fait plusieurs fois. Emily était à côté en train de regarder son mari sucer la bite comme elle le faisait.

- Maintenant, utilise tes yeux, regarde avec amour dans les yeux de Richard.

C'était probablement l'action la plus difficile que Sylvain devait accomplir s'il voulait être honnête. Il leva les yeux alors qu'il suçait la bite de son pire ennemi pour voir Richard le regarder et apprécier tout ce qui se passait.

- Écoutes ses gémissements de plaisir, a déclaré Emily. Ne panique pas Sylvain, tu vas bien, tu es un naturel, mais tu sais ce qui va arriver, n'est-ce pas?

Ryan laissa échapper un murmure.

Emily regarda Richard et lui fit un signe de tête. Richard a commencé à se branler la queue. Ses doigts s'agrippèrent à la base et il commença à se faire jouir alors que Sylvain suçait la tête. Emily regardait tout ce qui se passait.

Ses yeux passèrent de son amant, Richard, à son mari, Sylvain. Elle savait que dans quelques minutes, la bite de Richard allait être en elle et qu'elle allait expérimenter le sperme le plus dur qu'elle ait jamais eu dans sa vie.

Emily murmura une dernière fois à l'oreille de Sylvain.


- Maintenant, le dernier mot. Oui, tu dois en goûter, Sylvain. Je vais te laisser faire ça toi-même. N'aie pas peur. Je vais aller à quatre pattes sur le lit, et après que Richard se soit bien vidé les couilles dans ta bouche, il viendra ensuite enfoncer sa queue dans ma chatte avec un tel enthousiasme, que je vais probablement crier. Je suppose que je vais gicler partout également… c'est quelque chose que tu n'as jamais réussi, n'est-ce pas!

Elle se positionna sur le bord, à quatre pattes. Elle les regarda par dessus son épaule. Richard commença à gémir plus que jamais alors que sa main branlait sa queue. La respiration d'Emily est devenue lourde, elle a écouté tous les bruits autour d'elle, chacun d'eux l'a chauffée. Sa chatte était trempée. Ses seins se soulevèrent et elle ne put s'empêcher de caresser un de ses bourgeons. Elle posa sa main sur le lit, attendit que son amant la baise.

Sylvain a commencé à s'étouffer. Emily entendit le bourdonnement et la toux de son mari.

-Oh mon Dieu! Je vois que tu aimes ce goût, Sylvain. Richard, je suis surpris de toi.

Les yeux d'Emily s'illuminèrent de désir, alors qu'elle réalisa qu'elle était sur le point de se faire baiser. Elle regarda une dernière fois par-dessus son épaule. Sylvain toussa à haute voix alors que la bite de Richard quittait sa bouche. Il était à bout de souffle, le sperme coulant sur son menton.

"Oh! Putain", haleta Emily, les mots furent arrachés de sa bouche alors que le sexe de Richard la pénétrait à fond et d'un seul coup. Emily a été poussée sur le lit et baisée avec forces par son amant. Ses mains s'agrippaient aux draps, pour empêcher son corps d'être poussé par la force bestiale de Richard. L'orgasme d'Emily est arrivé rapidement, pas un, mais plusieurs.,

Sylvain a écouté ses gémissements, sa joie de la voir se faire baisée par une énorme bite. Il réalisa qu'il ne satisferait jamais Emily de la même manière.

Il était pourtant marié à cette insatiable salope pour le restant de ses jours. Ses yeux attristés les regardèrent baiser. Il se demandait d’où pouvait venir l'énergie de Richard, son pire ennemi, qui possédait sa femme devant lui.




J'aime 19
15-08-2021 0 3813

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Je me connecte ou je m'inscris

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

Récits / Histoires érotiques du même auteur

Voir la suite des récits erotiques écris par mazaudier

Settings