Une sacré nuit de noces

Récit érotique écrit par mazaudier le 04-03-2023
Récit érotique lu 3950 fois
Catégorie Partouzes-Orgies

Il est quatre heures du matin quand Jennifer et Didier quittent les invités pour regagner leur appartement. Didier, vingt cinq ans, est prof de gym au lycée de la ville, un vrai athlète. Jennifer, vingt deux ans, est secrétaire médicale. Elle est magnifique dans sa robe de mariée. Ils ont dix kilomètres d'autoroute pour se rendre chez eux.

-Quelle journée, souffle Didier, j'espère que tu es en forme ma chérie.

-En forme, sourit-elle. Tu vas voir dans quel état je vais mettre tes couilles.

-Et moi, je vais tellement te bouffer le bouton, et te niquer la chatte, que tu

pourras plus marcher.

-Arrête, répond-elle, elle est toute trempe.

-Si tu quittais ta robe, reprend Didier, je pourrais te caresser tout en roulant.

Didier gare la voiture sur un parking faiblement éclairé. Il n'y a que des gros camions de stationnés. Jennifer se cache derrière une haie, et en ressort cinq minutes après, vêtue d'une combinaison en soie, qui lui arrive à mi cuisses.

Pour pimenter le tout, elle a poussé la plaisanterie,en ôtant son string, et remis son voile de mariée. Didier est mort de rire quand il l'a voit arriver.

Ils ne remarquent pas les quatre chauffeurs routiers en train de discuter tout en fumant une cigarette devant leurs camions.

Eux ont aperçus la jeune femme. Ils se précipitent pour l'empêcher de regagner la voiture. Jennifer se retourne et se met à crier.

Un chauffeur black l'attrap par la taille, et la soulève. Les jambes de Jennifer moulinent dans le vide. Didier, attiré par les cris de sa femme sort du véhicule.

Il est tout de suite arrêté par deux autres chauffeurs bâtis comme des bêtes.

Jennifer est jetée sans ménagement sur le capot de la voiture. La combinaison en soie remonte haut sur les hanches, offrant sa chatte à la vue, mais aussi aux mains de ses mâles assoiffés de sexe.

Karim, un chauffeur maghrébin, la muselle pour atténuer se cris. Roger, le jeune black, a baissé son pantalon, arborant une bite qui frise au moins les vingt cinq

centimètres, sur cinq de diamètre.

Il présente sa queue contre les lèvres humides de Jennifer, et la pénètre. Celle-ci se cambre en hurlant de douleur. Sa chatte n'a pas l'habitude de se faire prendre par un tel calibre. Elle se tord sur le capot pour essayer de se dégager. Karim fini de quitter le sous vêtement, et se déshabille à son tour. Il caresse les seins de Jennifer, glisse une main entre les cuisses.

-Assez..assez, supplie Didier..laissez la..je vous en prie..on vient juste de se

marier..s'il vous plait..

Marcel et Djamel n'ont cure de ses plaintes. Cinq minutes plus tard, Didier est débarrassé de ses vêtements, et monté de force dans une cabine. Marcel l'oblige à se mettre à quatre pattes, et se place pour se faire tailler une pipe. Djamel le tient par les couilles au cas ou Didier aurai des mauvaises intentions. On voit nettement les testicules se déformer sous la pression , et le gland totalement décalotté dépassé entre deux doigts, comme s'il voulait s'échapper.

Les cris de douleurs sont effroyables. Didier supplie, pleure comme un gamin, quand Djamel lui enfonce son énorme bite dans le cul. Marcel en profite pour enfoncer la sienne dans sa bouche.

Sur le capot, Jennifer est devenue plus coopérative, et se prend au jeu. Ses jambes sont largement ouvertes pour mieux sentir les couilles de Roger taper contre son petit trou. Karim excite le clitoris avec son majeur.

-Ah.salaud..viens toi..que je te taille une pipe..j'ai jamais eu des bites pareilles..

Elle saisit la queue de Karim, la décalotte et l'avale tout en la branlant. Elle sent les veines gonfler sous ses doigts, comme elle le sent gonfler le membre de Roger prêt à éjaculer. Les deux hommes commencent à grogner.

-Vas-y, remplis bien ma petite chatte...et toi..fais toi plaisir dans ma bouche..oh..

mon dieu..que c'est bon..oui..oui.

Jennifer a un orgasme terrible, se cris traversent le parking. Le sperme coule à flot dans son ventre, et dans sa gorge.

Dans la cabine, Didier suit le même sort que sa jeune épouse. Il est maintenant en train de se le faire mettre par Marcel. On voit le sperme couler sur ses cuisses et sur ses lèvres. C'est lui qui se fait sodomiser pour sa nuit de noces. Il est toujours en larmes, mais n'a plus la force de crier. Au bout de dix minutes , il reçoit une deuxième rincée au fond de l'anus et de la gorge. Sans ménagement, les eux chauffeurs le font descendre du camion. Les yeux vitreux, il aperçoit sa femme entrain de se le faire mettre sur le capot de la voiture. Il l'a voit aussi en train de faire une turlutte à l'autre chauffeur. Il entend les mots qui blessent.

-Oh..tu me prend par le petit trou..salaud..je l'avais gardé pour mon mari...pour

sa nuit de noces..tant pis..le passage sera fait..

Djamel prend Didier par l'oreille, et l'entraînent vers la voiture ou Jennifer est en train de prendre son cinq ou sixième coup de queues.

-Oh..mon amour..soupire-t-elle, quelle nuit de noces..mais mon chéri, tes petites

couilles sont bien enflées. Elles sont presque aussi grosses que les leurs..qu'est-

ce-qu'il t'ont fait mon amour..dis le à ta femme...je t'ai entendu gueuler tu sais..

-J'ai mal, répond Didier en pleurs..çà fait deux heures qu'ils se vident les couilles

dans mon ventre et dans ma bouche.

-Mais moi aussi mon trésor.. C'est vrai que moi j'ai plus l'habitude que toi de me

le faire mettre. Tu verras mon chéri, je vais commander ce qu'il faut dans la

semaine. Moi aussi je m'amuserai avec toi. Bon, ils veulent nous accompagner

à la villa, tu es d'accord j'espère. Quelques verres de champagne, et quelques

coups de queues, çà te dit?

Didier n'a pas le choix, il hoche la tête et donne son accord.

Toute la nuit, Jennifer prendra plaisir à voir son mari se faire sodomiser, tailler des pipes et tout avaler.



J'aime 24
04-03-2023 1 3950

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Je me connecte ou je m'inscris

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

Récits / Histoires érotiques du même auteur

Voir la suite des récits erotiques écris par mazaudier

Settings