L'autostoppeur

Récit érotique écrit par cerebrox le 23-07-2014
Récit érotique lu 14975 fois
Catégorie Infidélité

ça s'est passé comme je vous le dis. Nous roulions sur la nationale aux vastes étendues marécageuses qui relie la grande plage Napoléon à Port Saint-Louis. J'étais au volant de mon véhicule. Ma femme, Sylvia, allongée sur la banquette arrière, s'était endormie après une journée de plein air où nous nous étions beaucoup dépensés. Au loin, derrière nous, le soleil, fatigué lui aussi, disparaissait pour laisser place au crépuscule d'un beau soir d'été. Mon épouse n'avait pas jugé bon de mettre quelque chose sur elle, certaine du trajet que nous devions faire sans nous arrêter en cours de route jusqu'à notre hôtel. Le sel de mer sur la peau lui donnant de désagréables sensations, elle s'était contentée, avant de partir, de jeter ses vêtements en vrac dans le panier rangé dans le coffre de la bagnole. Aussi fut-elle réveillée brusquement et très étonnée de m'entendre garer le véhicule sur le bas côté de la chaussée puis, de m'arrêter: "Qu'est-ce qu'il y a, Paul ? _ Rien, chérie. Aucun problème. J'ai juste envie de rendre service au type qui fait du stop. _Mais, je suis toute nue ?! _Je ne suis pas jaloux, tu sais...." Sylvia se tait, fort mal à l'aise et tente de se faire encore plus petite qu'elle n'est à l'arrière. Le type, un homme grand, au physique quelconque mais musclé, la quarantaine environ, se présente, torse nu et serviette sur l'épaule, à la fenêtre, côté passager pour savoir si nous allons aussi dans sa direction. L'espace d'un instant, ma femme suppose qu'il va monter logiquement devant, mais j'invite le gars à grimper derrière: "Vous tiendrez compagnie à ma femme. _Comme vous voudrez", me répond-il. Il ne faut pas plus de deux minutes pour constater qu'il s'est collé à elle sans autre forme de procès. Je règle mon rétroviseur intérieur de façon à voir ce qu'il se passe dans mon dos: "ça va, derrière?" Sylvia ne répond pas. Je devine que le gars n'a pas perdu de temps et qu'il est déjà en train de l'entreprendre. J'ai du mal à bien voir, mais je devine qu'il est en train de l'embrasser et de la tripoter. Je bande dans mon slip de bain. Elle se laisse abuser, la bonne salope ! Les choses prennent une tournure qui me plait. Je vois le type faire des mouvements pour ôter nerveusement son bermuda et attraper ma femme par le cou pour se faire sucer. Je ne distingue pas très bien, mais il a l'air d'avoir un beau mandrin, le gars. Et, connaissant ma femme, je doute qu'une fois chauffée, elle lui refuse sa bouche de bonne suceuse. Le type s'est positionné au milieu de la banquette arrière de façon à ce que je puisse mieux voir mon épouse le pomper. D'une main, il lui relève ses longs cheveux. Là, je vois vraiment bien le travail des lèvres de celle qui geint, par instants. Le type doit lui mettre sa main gauche là où je crois qu'il la met. Je suis si captivé par ce qu'il se passe derrière que j'en oublie de conduire plus prudemment. Putain, c'est trop excitant! Je freine et engage la voiture derrière un talus. J'ouvre la portière et je regarde Sylvia se goinfrer du gros morceau de chair qui lui déforme la bouche. Le type semble beaucoup apprécier. Je l'invite à sortir de l'habitacle pour la baiser. Ma femme, les deux mains appuyées contre la vitre du coffre de l'auto se fait emmancher, debout, penchée en avant, la croupe bombée. Je m'agenouille pour regarder de très près ce qu'il lui met. Cette bonne chienne jappe sous les coups de queue pendant que je lui astique le bouton. Elle va partir. Je le sais, je le sens. Au moment où elle se met à trembler sur ses quilles, je l'embrasse comme je ne l'ai jamais embrassée. Ses râles de plaisir absolu viennent mourir dans ma bouche. Que c'est bon de la sentir défaillir dans mes bras quand c'est un autre que moi qui lui lime la chatte! Cette nuit-là, nous l'avons passée à trois dans notre chambre d'hôtel. J'adore faire l'amour à Sylvia lorsqu'elle est pleine d'une chaude semence qui n'est pas la mienne...

J'aime 14
23-07-2014 0 14975

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir insérer un commentaire !
Je me connecte ou je m'inscris

Récits / Histoires érotiques de la même categorie

Récits / Histoires érotiques du même auteur

Voir la suite des récits erotiques écris par cerebrox

Settings